Face à l’info : Eric Zemmour «justifie le succès des femmes aux Municipales!» - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


mercredi 1 juillet 2020

Face à l’info : Eric Zemmour «justifie le succès des femmes aux Municipales!»

Face à l’info continue sur sa bonne dynamique. Le talk de CNews, porté notamment par Christine Kelly et Eric Zemmour, s’est maintenu à 3% de part de marché ce mardi 30 juin.

.Face à l’info : Eric Zemmour «justifie le succès des femmes aux Municipales!»

Par : Joshua Daguenet | toutelatele.com

Christine Kelly a poursuivi l’ultime semaine de diffusion de Face à l’info cette saison avec le numéro proposé entre 19 heures et 20 heures ce mardi 30 juin. Eric Zemmour, Marc Menant, Eric de Riedmatten et Alexandre Devecchio, journaliste au Figaro, ont débattu.

La fonction de Maire dévalorisée pour Eric Zemmour

L’access s’est lancé avec la prise de pouvoir des femmes puisqu’elles dirigeront cinq des dix plus grandes villes de France. Pour Eric Zemmour, la loi et le temps expliquent ce renouveau. Il a aussi indiqué que tout métier se dévalorisant se féminisait. « Les salaires qui baissent attirent plus les femmes car les hommes fuient les professions où les salaires sont bas ». L’éditorialiste a fait remarquer que le Maire a de moins de moins de pouvoir car il est « aspiré par la communauté de communes ». Enfin, il a ajouté que la gauche a gagné et que les femmes étaient plus présentes qu’à droite.

Les élections en Pologne ont constitué un autre sujet dans la deuxième partie de l’émission. Le Président sortant, ultraconservateur, est arrivé nettement en tête au premier tour et s’avance comme le grand favori à sa propre succession. Marc Menant, pour sa part, a critiqué la rigidité des mœurs du régime polonais alors que le remplaçant d’Harold Hyman a notifié que la Pologne était loin d’être amie avec Vladimir Poutine alors que l’Occident estime que le Président Russe est allié avec tous les pays de l’Est.

Une dynamique très positive

Les échanges ont séduit 477 000 Français et 3% d’entre eux devant le petit écran, en baisse de 0.4 point en comparaison de la veille.

CNews est restée à un très bon niveau, s’offrant un pic d’audience à 595 000 érudits. La chaine a séduit 1.9% des 25/49 ans et 1.7% des ICSP+. Elle est deuxième chaine info sur ces deux cibles ...   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub