Justice : Les trois gendarmes qui ont arrêté Adama Traoré devront verser 2000 euros à Assa Traoré - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mercredi 8 juillet 2020

Justice : Les trois gendarmes qui ont arrêté Adama Traoré devront verser 2000 euros à Assa Traoré

Les trois gendarmes avaient porté plainte contre Assa Traoré, qui les accusaient nommément d’avoir tué son frère, alors même que l’enquête est en cours. Faute de preuves suffisantes, la justice a considéré cette procédure abusive et condamné les trois gendarmes à verser la somme de 2000 euros à Assa Traoré.

Justice : Les trois gendarmes qui ont arrêté Adama Traoré devront verser 2000 euros à Assa Traoré

Par : Amaury Bucco | valeursactuelles.com

« Les trois gendarmes Romain Fontaine, Matthias Uhrin et Arnaud Gonzales, qui ont tué Adama Traoré ont été condamnés à payer 2000€ pour procédure abusive suite à leur action judiciaire contre Assa Traoré pour 'atteinte à la présomption d’innocence' des gendarmes ». Ainsi exultait mardi soir une Assa Traoré victorieuse sur son compte Instagram, après la décision de justice rendue quelques jours plus tôt, le 3 juillet, et dévoilée quatre jours plus tard, le 7 juillet. Si prompte à dénoncer le racisme systémique de l’Etat, et donc de la police, la même se réjouissait dans ce message de cette « humiliation judiciaire », « pour ces gendarmes qui semblent ne pas comprendre ce que sont l’état de droit et la liberté d’expression »…

Voir cette publication sur Instagram

🚨Information très importante : Les trois gendarmes Romain FONTAINE, Matthias UHRIN et Arnaud GONZALES, qui ont tué Adama TRAORÉ ont été condamnés à payer 2000€ pour procédure abusive suite à leur action judiciaire contre Assa TRAORÉ pour « atteinte à la présomption d’innocence » des gendarmes. Notre avocat Me. Yassine BOUZROU avait indiqué que l’action des gendarmes n’avait aucune chance d’aboutir et que l’accusation était ridicule, rappelant à la justice qu’au nom de la liberté d’expression il n’était pas possible de condamner Assa Traoré pour ses différentes publications sur les réseaux sociaux. N’ayant pas peur du ridicule, les trois gendarmes avaient osé réclamer à la justice la somme de 30.000€. Il s’agit d’un camouflet et d’une humiliation judiciaire pour ces gendarmes qui semblent ne pas comprendre ce que sont l’état de droit et la liberté d’expression, ce qui particulièrement étonnant et inquiétant de la part de gendarmes. En effet, non seulement leur action a été rejetée par les juges, mais ils ont, en plus, été condamnés à payer 2000 euros à Assa TRAORÉ. C’est une victoire pour nous et nous continuerons à dénoncer ces trois gendarmes, Romain FONTAINE, Matthias UHRIN et Arnaud GONZALES, qui ont écrasé Adama TRAORÉ avec le poids de leur trois corps. @yassinebouzrou @laveritepouradama Le combat continue RENDEZ-VOUS LE 18 JUILLET 2020 a Beaumont-sur-Oise pour la marche ADAMA

Une publication partagée par Assa Traore (@assa.traore_) le

A croire que, par cette décision de justice, Assa Traoré aurait le droit de déclarer publiquement et impunément que les trois gendarmes à l’origine de l’arrestation de son frère sont bien des meurtriers. Rien n’est pourtant moins sûr, puisque les différentes enquêtes menées par la justice jusqu’ici tendent à prouver le contraire. Alors comment expliquer une telle décision judiciaire ?   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Bas Pub