Les trois gendarmes condamnés à verser 2000 euros à Assa Traoré vont faire appel, leurs avocats dénoncent un double discours - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


jeudi 9 juillet 2020

Les trois gendarmes condamnés à verser 2000 euros à Assa Traoré vont faire appel, leurs avocats dénoncent un double discours

Condamnés à verser 2000 euros à Assa Traoré après avoir sollicité la justice pour faire respecter leur présomption d’innocence, les trois gendarmes vont faire appel de cette surprenante décision. Leurs avocats fustigent le double discours d’Assa Traoré et espère que le fond de l’affaire sera enfin jugé en appel.

Les trois gendarmes condamnés à verser 2000 euros à Assa Traoré vont faire appel, leurs avocats dénoncent un double discours

Par : Amaury Bucco | valeursactuelles.com

Une bataille est perdue, mais la guerre judicaire continue pour les trois gendarmes qui ont procédé à l’arrestation d’Adama Traoré le 19 juillet 2016. Hélas, la bataille médiatique semble quant à elle depuis longtemps jouée. Condamnés à verser 2000 euros (soit l’équivalent des frais judiciaires engagés par cette procédure) à Assa Traoré après l’avoir accusée d’être l’auteur de cinq publications Facebook remettant en cause leur présomption d’innocence (mais sans pouvoir le prouver suffisamment), les trois gendarmes vont faire appel.

Dans un communiqué publié mardi 7 juillet, leurs avocats Maîtres Bosselut, Rouiller et Chirac-Kollarik s’en sont d’abord pris aux déclarations trompeuses d’Assa Traoré, rappelant qu’il n’y avait « aucune condamnation pour procédure abusive » (ce qui voudrait dire que la procédure n’avait pas lieu d’être) comme l’a péroré Assa Traoré sur les réseaux sociaux. « Les trois gendarmes Romain Fontaine, Matthias Uhrin et Arnaud Gonzales, qui ont tué Adama Traoré ont été condamnés à payer 2000€ pour procédure abusive » avait-elle écrit sur son compte Instagram ce mardi 7 juillet. Or, rappellent encore les avocats, « le juge a simplement considéré qu’il n’était pas...

[La suite est réservée aux abonnés]   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub