Patrimoine : Notre-Dame de Paris sera finalement reconstruite à l'identique

Emmanuel Macron a «acquis la conviction» qu’il faut restaurer la cathédrale à l’identique, a indiqué l’Elysée jeudi soir, après une réunion de la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture (CNPA).

Patrimoine : Notre-Dame de Paris sera finalement reconstruite à l'identique

Par : fr.sputniknews.com/france

Exit le «geste architectural contemporain» envisagé un temps pour reconstruire Notre-Dame de Paris: quinze mois après l’incendie ayant ravagé la cathédrale et ému le monde entier, le Président Macron a finalement opté pour rebâtir le joyau gothique à l’identique.

Il a «acquis la conviction» qu’il faut restaurer la cathédrale à l’identique, a indiqué l’Elysée jeudi soir, après une réunion de la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture (CNPA), réunissant élus, experts et architectes du chantier.

«Le Président a fait confiance aux experts et préapprouvé dans les grandes lignes le projet présenté par l’architecte en chef (Philippe Villeneuve), qui prévoit de reconstruire la flèche à l’identique», a précisé l’Elysée.

Ce projet propose globalement une restauration de la cathédrale et de sa flèche de la façon la plus proche de son état juste avant l’incendie survenu dans la soirée du 15 avril 2019, indique l'AFP.

«Je suis heureux que les Français, les pèlerins et les visiteurs du monde entier puissent retrouver la cathédrale qu’ils aiment», a réagi jeudi soir le général Georgelin, nommé pour superviser le chantier, dans un communiqué.

«Aujourd’hui, une étape importante a été franchie, a-t-il fait valoir. Toutes les conditions sont à présent réunies pour nous permettre d’avancer avec confiance et détermination pour préparer activement les opérations de restauration».

«Un geste architectural contemporain»

A la surprise générale, le chef de l’Etat avait évoqué, peu après l’incendie, la possibilité d’«un geste architectural contemporain» pour rebâtir la cathédrale, stimulant l’imagination de nombreux grands architectes. Certains avaient proposé une flèche en verre, la création sur le toit d’un parc-jardin bio ou une terrasse panoramique…

L’architecte Philippe Villeneuve a lui toujours plaidé la fidélité à l’ouvrage retouché dans le style gothique par Viollet-le-Duc au XIXe siècle, dont sont conservés tous les plans. Et d’arguer qu’une telle option permet de mieux tenir les délais d’une reconstruction en cinq ans, comme voulu par le président Macron.

Un avis tranché qui a donné lieu à une passe d’armes insolite fin 2019 avec le général Georgelin: ce dernier avait demandé à l’architecte en chef de «fermer sa gueule», après sa prise de position contre une flèche contemporaine.

Jeudi, M. Villeneuve a présenté un dossier 3.000 pages pour passer en revue les modalités qu’il préconise pour restaurer la charpente, le toit et la flèche de la cathédrale, sujets des plus épineux ayant provoqué une querelle entre anciens et ...   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

Mélenchon contesté : « le bruit et la fureur » de LFI inquiète au PS…

Variole du singe: élus et associations réclament une commission d'enquête

Brive-la-Gaillarde : Un homme poignardé à mort dans la rue, le suspect en situation irrégulière, interpellé à Limoges

Il neutralise un radicalisé : « Si je n’agis pas, il plante tout le monde ! »