Plusieurs malades du Covid-19 rapatriés d’Algérie «sans contrôle sanitaire» pourraient relancer la pandémie en France - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

lundi 6 juillet 2020

Plusieurs malades du Covid-19 rapatriés d’Algérie «sans contrôle sanitaire» pourraient relancer la pandémie en France

Suite à l’hospitalisation d’une vingtaine de malades du Covid-19 rapatriés d’Algérie, dont «trois sont en réanimation et un est décédé», l’épidémie pourrait connaître une résurgence en France, préviennent des infectiologues cités par Libération et L’Express.

Plusieurs malades du Covid-19 rapatriés d’Algérie «sans contrôle sanitaire» pourraient relancer la pandémie en France

Par : fr.sputniknews.com/maghreb

Alors que la France connaît une période d’accalmie dans l’épidémie de Covid-19, des médecins français tirent la sonnette d’alarme quant au risque d’apparition de nouveaux foyers d’infection dans le pays avec ke rapatriement de plusieurs malades d’Algérie. En effet, des infectiologues ont affirmés à Libération et L’Express qu’ils redoutaient une résurgence de l’épidémie en France après l’hospitalisation d’une vingtaine de personnes arrivées de ce pays d’Afrique du Nord.

«Si l’on en juge par leur état au moment de leur prise en charge, ils étaient déjà malades quand ils ont pris leur vol de rapatriement: au moins trois sont en réanimation et un est décédé», confie un médecin à Libération, précisant que les cas identifiés habitent à Paris, Marseille, Lyon, Grenoble et Reims.

Selon Tout Sur l’Algérie (TSA), les vols de rapatriement exécutés par les compagnies Air France, ASL Airlines et Transavia depuis le mois de juin se font «sans contrôle sanitaire à l’embarquement».

«Il font redémarrer l'épidémie artificiellement avec les voyageurs», déplore un autre médecin qui pointe le fait que «les ressortissants européens ou les Algériens qui vivent au sein de l'Union européenne peuvent toujours se rendre en France».

Dans une déclaration à Libération, la Direction générale de la santé (DGS) assure suivre de près la situation. Elle dit mettre en place une isolation des malades ainsi que de leurs proches.

Et si l’Algérie ouvrait son espace aérien?

Après le redémarrage de l’épidémie en Algérie qui a enregistré des taux records depuis le début de la maladie dans le pays, le Président Abdelmadjid Tebboune a prolongé la fermeture de l’espace aérien national jusqu’à la disparition totale du virus.

Sachant qu’en temps normal 32 vols quotidiens aller-retour assurent la liaison entre l’Algérie et la France, la réouverture de l’espace aérien algérien suscitent de grandes inquiétudes en France, notamment si elle est décidée durant la période estivale qui connaît de grands flux de voyageurs dans les deux sens.

«C’est en train d’exploser en Algérie [l’épidémie de Covid-19, ndlr], et la courbe est similaire au Maroc. Des tests PCR devraient d’ailleurs être mis en place pour ceux qui montent dans l’avion à Alger», a déclaré à L’Express Éric Caumes, infectiologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Cela posera «la question du traçage et de l’isolement de l’ensemble des personnes qui ont voyagé» avec des malades et qui se trouveront «disséminées sur le territoire», explique-t-il, car ils «risquent de faire repartir l’épidémie ici, alors qu’elle est en plein boom au Maghreb».

Lors d’un point presse dimanche 5 juillet, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’épidémie de Covid-19, le Pr Djamel Fourar, a fait état de 441 nouveaux cas de contamination. Selon lui, le total des cas confirmés depuis le début de la maladie en Algérie s'élève à 15.941, soit 36 pour 100.000 habitants, dont 952 décès et ...   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Bas Pub