Remaniement : l'imbroglio entre Ségolène Royal et l'Elysée pour son éventuelle entrée au gouvernement - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


lundi 6 juillet 2020

Remaniement : l'imbroglio entre Ségolène Royal et l'Elysée pour son éventuelle entrée au gouvernement

L'ancienne candidate à l'élection présidentielle en 2007 assure avoir été appelée au téléphone pour entrer au gouvernement de Jean Castex. L'Élysée assure qu'elle n'a pas été contactée par un proche du président. Explications.

Remaniement : l'imbroglio entre Ségolène Royal et l'Elysée pour son éventuelle entrée au gouvernement

Par : ladepeche.fr

Revoilà Ségolène Royal. L'ex-candidate à l'élection présidentielle face à Nicolas Sarkozy en 2007 a indiqué, ce midi sur BFMTV, avoir été contactée pour faire partie du gouvernement de Jean Castex, qui sera annoncé ce lundi.

"Oui j'ai été appelée par un proche du président", explique Ségolène Royal, sans indiquer le nom de son interlocuteur. "J'ai été très aimable, très respectueuse, nous sommes face à une grave crise économique, on sait qui je suis, ce que j'ai dit sur ce qui se passe depuis trois ans en France, on connaît mes convictions". Toutefois Ségolène Royal pose ses conditions pour entrer au gouvernement : "J'ai dit : si c'est pour mener une politique plus sociale, plus écologiste, plus démocratique, faites-moi une proposition".

Sans doute furieuse, Ségolène Royal envoie dans l'après-midi au quotidien le Parisien son échange de SMS. Elle a reçu samedi à 12h44 un message du ministre des Affaires Etrangères Jean-Yves le Drian : "Ségo, puis-je te parler ?" Elle répond à 12h57 par SMS "Oui bien sûr". La conversation se poursuit par téléphone. En fin d'après-midi, Ségolène Royal décide d'envoyer un SMS à Emmanuel Macron : "J'ai reçu un appel de Jean-Yves pour proposer un contact avec toi. Tu m'appelles quand tu veux. Ségolène".

Dernier épisode ce dimanche après-midi. L'Élysée évoque des contacts de la majorité avec Ségolène Royal mais ni avec le président, ni avec ses collaborateurs et fait savoir que le président de la République a "du respect et de la considération pour Ségolène Royal".

"Un problème de méthode"

Au cours de l'interview de BFMTV, Ségolène Royal n'a pas ménagé ses critiques envers l'action du gouvernement depuis l'élection d'Emmanuel Macron : "Regardez ce qu'il se passe en France depuis trois ans, il y a eu un manque d'expérience politique qui fait que les problèmes sociaux, économiques graves n'ont pas été réglés, que les Français ont subi samedi après samedi ... Il y a eu un problème de méthode, de compréhension des territoires, d'association des territoires, de gouvernance tout simplement" ...   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub