Marine Le Pen est très perplexe (et nous aussi) : Marlène Schiappa accuse Aurélien Taché d’être d’extrême droite - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


mercredi 26 août 2020

Marine Le Pen est très perplexe (et nous aussi) : Marlène Schiappa accuse Aurélien Taché d’être d’extrême droite

Le premier épisode de cette histoire se déroule à Besançon ou une jeune musulmane a été frappée et tondue par sa famille car elle aimait un chrétien. Le deuxième a pour vedette Marlène Schiappa...

Marine Le Pen est très perplexe (et nous aussi) : Marlène Schiappa accuse Aurélien Taché d’être d’extrême droite

Par : Avec Benoît Rayski | atlantico.fr

DU GRAND COMIQUE : C’est sûr qu’il ne va pas s’en remettre...!

Le premier épisode de cette histoire se déroule à Besançon ou une jeune musulmane a été frappée et tondue par sa famille car elle aimait un chrétien. Le deuxième a pour vedette Marlène Schiappa.

La ministre chargée de la Citoyenneté s’est souvenue qu’elle s’occupait des femmes il y a peu. Elle s’est donc déclarée scandalisée par ce qui était arrivé à la jeune musulmane. Le troisième épisode a pour héros Aurélien Taché. Il est connu : sa notoriété vient du fait qu’il avait comparé le serre-tête au voile. On lui a fait remarquer qu’aucun curé ne promettait la lapidation aux filles qui refusaient de porter un serre-tête. Il a dû piteusement baisser la tête.

Après des mois de silence forcé Taché a retrouvé toute sa vigueur en accusant Marlène Schiappa « d’attiser la haine anti-musulmane » ! Mais c’est le quatrième épisode qui est le plus passionnant.

Marlène Schiappa a répliqué en reprochant à Taché d’obéir « à une logique identitaire qui est celle de l’extrême droite ». Chez les bien-pensants – Schiappa et Taché en font partie – cette accusation est une rhétorique obligée. Quand on veut tuer son chien on l’accuse d’avoir la rage. Quand on veut démolir son adversaire on le range à l’extrême droite. Et très souvent on le décrit comme un annonciateur des jours les plus sombres de notre histoire.

Ce ne fut pas le cas cette fois-ci. Un oubli de Marlène Schiappa ? On ne sait si, ainsi habillé pour l’hiver, le pauvre Taché a demandé d’adhérer au Rassemblement National. Si Marine Le Pen avait de l’humour – elle en manque cruellement – elle inviterait Taché à rejoindre ses rangs. Mais de toute façon elle ne le fera pas. Car elle menace de ses foudres quiconque oserait lui dire qu’elle est d’extrême droite…   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub