VIDÉOS : Des militants haineux de “ Black Lives Matter ” harcèlent et intimident des clients blancs de restaurants - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


mercredi 26 août 2020

VIDÉOS : Des militants haineux de “ Black Lives Matter ” harcèlent et intimident des clients blancs de restaurants

Plusieurs vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux montrent des militants racialistes exiger de plusieurs clients blancs d’un restaurant de lever leur poing en signe de soutien.

VIDÉO : Des militants haineux de “ Black Lives Matter ” harcèlent et intimident des clients blancs de restaurants

Par : valeursactuelles.com

La folie racialiste se poursuit aux Etats-Unis. Depuis quelques heures, deux vidéos circulent sur Twitter, dans lesquelles des militants Black Lives Matter harcèlent et tentent d’intimider les clients blancs de restaurants. Dans l’une d’elle, les activistes font pression sur un couple attablé afin qu’ils lèvent le poing en signe de soutien au mouvement racialiste. Au premier plan, on aperçoit plusieurs militants adresser des doigts d’honneur aux clients médusés, qui refusent d’obtempérer. Dans la seconde vidéo, visiblement tournée dans un autre restaurant, les manifestants Black Lives Matter encerclent un autre couple et semblent lui demander la même chose, là-encore sans succès.

« Méprisable » et « anti-américain »

Outrée, la blogueuse afro-américain Candace Owens a rapidement relayé l’une des séquences sur son compte Twitter. « C’est absolument méprisable et cette vidéo doit devenir virale. Black Lives Matter est un groupe haineux. A chaque personne blanche qui était trop stupide pour le voir dès le début : réveillez-vous. A chaque personne noire qui a eu le courage de s’opposer à eux depuis le début : continuez à vous battre », a-t-elle écrit.

La journaliste Bari Weiss a également réagi sur le réseau social. Mi-juillet dernier, elle avait décidé de quitter le prestigieux New York Times en expliquant que « l’autocensure » y était « devenue la norme ». La reporter évoquait également des faits de « discrimination » et un « environnement de travail hostile ». A la vue d’une des vidéos, Bari Weiss a vu rouge. « C’est vil et anti-américain », a-t-elle notamment déploré, ajoutant, en référence à l’aplomb des clients harcelés : « Je me demande aussi : qu’est-ce qui rend certaines personnes assez courageuses pour résister à une foule ? Est-ce une personnalité rare ? Est-ce une forte conviction qui l’emporte sur la peur ? »…   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub