Allemagne: manifestations pour accueillir des migrants du camp de Moria en Grèce - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 10 septembre 2020

Allemagne: manifestations pour accueillir des migrants du camp de Moria en Grèce

Selon l'ONG d'aide aux réfugiés Seebrücke, 10.000 personnes sont descendues dans la rue rien qu'à Berlin.

Allemagne: manifestations pour accueillir des migrants du camp de Moria en Grèce

Par : Le Figaro avec AFP

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté spontanément dans plusieurs villes allemandes mercredi 9 septembre pour exiger des autorités de prendre en charge des migrants après l'incendie du camp grec de Moria. «Droit de séjour, partout, personne n'est illégal» ou encore «nous avons de la place» ont scandé des manifestants à Berlin, Hambourg, Hanovre ou encore Münster.

Selon l'ONG d'aide aux réfugiés Seebrücke, 10.000 personnes sont descendues dans la rue rien qu'à Berlin où les manifestants réunis devant la gare centrale envisageaient de poursuivre leur parcours jusque devant le ministère allemand de l'Intérieur. La police n'a de son côté pas donné d'estimation. Plusieurs voix se sont exprimées mercredi, dont des responsables politiques locaux allemands, pour affirmer la volonté d'accueillir des migrants du camp de Moria dévasté.

‏ •   LIRE AUSSI :

Cependant, le gouvernement allemand leur a opposé une fin de non-recevoir, réaffirmant vouloir un compromis européen sur la répartition des migrants sur le continent. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a fait part de sa «profonde tristesse», soulignant que l'UE se tenait «prête à aider» la Grèce, sans plus de précisions.

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi sur l'île grecque de Lesbos et a ravagé le camp insalubre de Moria, le plus grand du pays et qui abritait environ 12.700 personnes dont 4.000 enfants. Un nouvel incendie s'est déclaré mercredi soir dans une partie de ce camp qui n'avait pas encore été trop touché, selon un photographe de l'AFP. L'île de Lesbos, d'une population de 85.000 personnes, a été déclarée en état d'urgence mercredi matin. Selon les autorités grecques, au moins 3500 migrants et réfugiés sont désormais sans abri et des mesures d'urgence ont été prises pour leur hébergement …   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub