“ Ensauvagement ” : malgré l’appel de Jean Castex à éteindre la polémique, Darmanin assume

Le Premier ministre a enjoint le locataire de la place Beauvau à “fermer le ban” sur le sujet.

“ Ensauvagement ” : malgré l’appel de Jean Castex à éteindre la polémique, Darmanin assume

Par : valeursactuelles.com

Tempête dans un verre d’eau ou véritable dissension politique ? Alors que les faits divers violents et autres agressions de représentants de l’État se multiplient, une partie de l’exécutif s’oppose sur l’emploi du terme « ensauvagement ». Au point que Jean Castex est venu sonner la fin de la partie, mardi 1er septembre. Pas de nature, toutefois, à arrêter Gérald Darmanin.

« Mobiliser face à la montée des violences »

Le Premier ministre a demandé au « premier flic de France » de « fermer le ban » sur ce sujet, rapporte notamment Le Figaro. Une consigne que le ministre de l’Intérieur n’a finalement pas respectée. « On peut utiliser des mots différents. Personnellement, j'utilise le mot d'ensauvagement et je le réitère », a-t-il affirmé, mardi, face à la presse, lors d'un déplacement à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne). Et d’ajouter : « C'est un mot qui fait naître en moi des échos des années de permanence électorale où j'ai vu des gens victimes d'actes de sauvagerie ».

Lors d’un déplacement à Châteauroux (Indre), Jean Castex avait pourtant déclaré : « Fermez le ban: il n'y a aucune polémique ». Selon le chef du gouvernement, « le vrai sujet, en revanche, c'est bien celui de mobiliser face à la montée des violences et de l'insécurité », avait-il poursuivi. Ou encore : « La question n'est pas les mots qu'on emploie pour qualifier le phénomène, mais les actions que l'on met et que l'on va mettre en place pour y faire face ».

Le sentiment est pire que le mal, pour Dupond-Moretti

Le même jour, dans la matinée, Éric Dupond-Moretti avait refusé l’emploi du mot « ensauvagement ». « Je ne le reprends pas. C’est une question de sensibilité. Chacun utilise les mots qu’il veut utiliser. Le ministre de l’Intérieur, c’est le ministre de l’Intérieur », avait-il estimé, ajoutant notamment que le mot « développe le sentiment d’insécurité », ce qui est « pire que l’insécurité » …   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du samedi 28 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du dimanche 29 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du samedi 04 juin 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du mardi 31 mai 2022 sur 01topinfo.fr