Gironde : un père de famille fait retirer des panneaux jugés sexistes d'une enseigne Casino - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

vendredi 4 septembre 2020

Gironde : un père de famille fait retirer des panneaux jugés sexistes d'une enseigne Casino

Le père de famille a été agacé de voir des pancartes excluant les hommes au rayon Enfant du magasin.

Gironde : un père de famille fait retirer des panneaux jugés sexistes d'une enseigne Casino

Par : valeursactuelles.com

« Casino avec les mamans ». Le slogan était affiché en grand au-dessus du rayon et n’a pas manqué de faire réagir un père de famille en Gironde. Comme le révèle le Huffington Post, Bruno Lamothe a fait part de son incompréhension et de son choc en se rendant dans un magasin de l’enseigne Casino à Izon. Photographies à l’appui, il publie immédiatement un message sur Facebook, dénonçant le sexisme de l’enseigne et le message véhiculé. « Je décide de faire un tour au rayon couches/hygiène […] afin d’y acheter quelques couches. Et là, c’est le drame. Me voilà doté, d’après cette enseigne, d’un chromosome problématique m’interdisant l’entrée de ce rayon », déplore le père de famille.

‏ •   LIRE AUSSI :

Affiché à plusieurs endroits, la pancarte met en avant toute l’absurdité de la situation, explique Bruno Lamothe. « Cette infirmité qui me touche semble me rendre, d’après Casino, inapte à décider quelle marque, taille, type de couches seraient les plus à même d’être portées par mon fier héritier », continue-il. Avant de lancer avec beaucoup d’ironie. « Un grand merci à Casino d’être ‘avec les mamans’ pour changer les couches pendant que les papas trinquent au Ricard devant Téléfoot ».

« A quoi sert le papa ? »

Sauf que l’affaire ne s’arrête pas là. Le message est partagé sur le blog « Papa Plume » suivi par près de 14 000 personnes. Au-delà du message stigmatisant les femmes, son fondateur s’interroge : « A quoi sert le papa exactement ? » Et de dénoncer les « affichages rétrogrades de Casino » qui véhiculent des clichés. Pour lui, il y a aussi dans la France de 2020, « beaucoup de papas courageux qui ne comptent pas leurs heures ».

Le post Facebook a également été partagé par « Pépite sexiste », une association de sensibilisation au sexisme et aux stéréotypes diffusés par le marketing, rappelle le HuffPost. Face à la polémique, l’enseigne Casino a décidé de retirer les pancartes soulignant son engagement dans la lutte contre « les stéréotypes, racine de la haine et des discriminations » …   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub