“L'opinion des fachos, je m'assieds dessus...!” : le maire écolo de Bordeaux ne fera pas de consultation sur le sapin de Noël - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 15 septembre 2020

“L'opinion des fachos, je m'assieds dessus...!” : le maire écolo de Bordeaux ne fera pas de consultation sur le sapin de Noël

Contrairement à ce qu’avait annoncé la mairie de Bordeaux, Pierre Hurmic n’entend pas consulter ses administrés après la décision de retirer “l’arbre mort” de la place Pey Berland. En tout cas, pas avant… 2021.

“L'opinion des fachos, je m'assieds dessus...!” : le maire écolo de Bordeaux ne fera pas de consultation sur le sapin de Noël

Par : valeursactuelles.com

Confusion à la mairie de Bordeaux. Après l’annonce de Pierre Hurmic de vouloir supprimer « l’arbre mort de Noël » qui trône habituellement chaque décembre place Pey Berland, face à l’hôtel de ville, l’équipe municipale avait tempéré les propos de l’édile écologiste, annonçant qu’il se disait prêt à lancer une « consultation ». En cause, une pétition lancée sur la plateforme Change.org et déjà signée plus de 12 200 fois. Mais finalement, selon le site Actu.fr, le maire a fait savoir qu’il ne comptait pas demander leur avis aux Bordelais et a balayé d’un revers de main cette pétition qu’il dit venir de « la fachosphère ».

« Il y a des sujets plus importants à Bordeaux »

« Les signatures viennent de la France entière. Toute la fachosphère s’est mobilisée pour rentrer dans ce débat puéril », a tancé Pierre Hurmic, négligeant ainsi la portée symbolique d’un tel geste. « Avec la recrudescence de cas de Covid ou l’insécurité, il y a des sujets plus importants à Bordeaux. Pendant ce temps, vous avez des gens qui se passionnent pour la présence ou non d’un sapin de Noël coupé à Bordeaux. Autant l’opinion des Bordelais m’intéresse beaucoup, autant l’opinion des fachos de Lille, de Strasbourg et de Marseille, je m’assieds dessus », a-t-il fait valoir.

Auprès d’Actu.fr, le maire écolo a néanmoins laissé la porte ouverte… mais pour 2021. « Si effectivement c’est un échec, nous serons ouverts à toutes les suggestions pour 2021. Même à un retour du sapin, si les Bordelais nous le réclament. Mais pour cette année, on va proposer des tas de solutions innovantes pour assurer la féérie de Noël », a-t-il tranché.

Cette prise de position laisse en tout cas l’opposition municipale perplexe. « Cette polémique, je ne sais pas si l’extrême droite surfe dessus comme le prétend le maire, mais ce dont je suis sûr, c’est que c’est lui qui a lancé le sujet le 10 septembre », a plaidé Fabien Robert, élu MoDem de la ville, auprès d’Actu.fr. « Je n’ai jamais entendu un maire parler de Noël dans sa conférence de presse de rentrée. C’est un boomerang. Il a lancé le sujet et il lui revient au visage », a-t-il estimé, ajoutant que le sapin de la place Pey Berland était un « symbole » et qu’« on ne peut pas ignorer les symboles en politique » …   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub