Paris : un autre adjoint d'Anne Hidalgo démissionne après des accusations de harcèlement sexuel - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


lundi 14 septembre 2020

Paris : un autre adjoint d'Anne Hidalgo démissionne après des accusations de harcèlement sexuel

L'adjoint à la Seine Pierre Aidenbaum est soupçonné de “harcèlement sexuel à l'encontre d'une collaboratrice”. Une enquête a été ouverte.

Paris : un autre adjoint d'Anne Hidalgo démissionne après des accusations de harcèlement sexuel

Par : valeursactuelles.com

Pierre Aidenbaum, adjoint d'Anne Hidalgo à la Seine, a démissionné de son poste ce lundi 14 septembre, selon un communiqué de la mairie de Paris. Celui-ci précise que cette décision serait liée à un possible harcèlement sexuel du doyen du Conseil Paris à l'encontre d'une collaboratrice. Selon une information rapportée par BFMTV, le parquet de Paris a précisé qu'une enquête a été ouverte le 11 septembre pour « agression sexuelle ». Elle aurait été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

« La municipalité demeurera intraitable avec tous types de faits de harcèlement moral ou sexuel »

L'homme âgé de 78 ans a été maire PS du 3e arrondissement de Paris pendant 25 ans, jusqu'au mois de juillet dernier. Depuis, il était devenu l'adjoint d'Anne Hidalgo à la Seine. Il a également été, par le passé, président de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) selon une information rapportée par franceinfo. Le communiqué de la mairie de Paris précise que Pierre Aidenbaum a quitté ses fonctions « à la suite de la révélation de possibles faits de harcèlement sexuel à l'encontre d'une collaboratrice ». Le communiqué ajoute que « ces faits ont immédiatement fait l’objet d’un signalement au procureur de la République ». La mairie souligne également que « la municipalité demeurera intraitable avec tous types de faits de harcèlement moral ou sexuel, quelle que soit la qualité de leur auteur », et réaffirme son soutien aux victimes en rappelant, toujours dans ce même communiqué, qu'« un service d’accueil et d’accompagnement des victimes » a été mis en place depuis 2016.

Deuxième démission de la mairie pour un même type de faits

Cette démission n'est pas sans rappeler celle de Christophe Girard il y a quelques semaines, toujours au sein de l'exécutif parisien. L'adjoint à la Culture avait alors fait couler beaucoup d'encre pour ses liens avec l'écrivain soupçonné de pédophilie, Gabriel Matzneff, dénoncés par des élus de la majorité. Mais Christophe Girard avait été également accusé d'abus sexuels à son tour dans un témoignage relayé par une enquête du bureau parisien du New York Times …   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub