Paris (XIXe) : Deux voitures de police se percutent violemment “cinq policiers blessés dont trois grièvement” - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


lundi 21 septembre 2020

Paris (XIXe) : Deux voitures de police se percutent violemment “cinq policiers blessés dont trois grièvement”

Deux voitures de police qui se rendaient sur une intervention se sont violemment percutées dans la nuit de samedi à dimanche à Paris (XIXe). Cinq policiers ont été blessés dont trois gravement.

Paris (XIXe) : Deux voitures de police se percutent violemment “cinq policiers blessés dont trois grièvement”

Par : Y.C. | actu17.fr

Le grave accident de la route s’est produit vers 4 heures du matin. Des policiers étaient pris à partie par plusieurs individus après avoir interpellé un homme pour refus d’obtempérer. Ils ont demandé du renfort. Deux équipages des forces de l’ordre qui arrivaient en voiture se sont alors violemment percutés à hauteur du 109 avenue Jean-Jaurès indique une source policière.

Le choc a été très brutal. Cinq policiers ont été blessés lors de cet accident, dont trois grièvement. L’un a été évacué à l’hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine) par le SAMU, en état d’urgence absolue, sous escorte. Ses jours ne sont pas en danger.

Le conducteur de l’une des voitures souffre pour sa part d’une fracture à la clavicule. Il a été conduit à l’hôpital des Armées Percy à Clamart. Un troisième fonctionnaire, qui est un gardien de la paix, souffre quant à lui d’une fracture à un bras ainsi qu’à une jambe. Le blessé a été conduit à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (XIIIe) par le SAMU. Les deux autres victimes sont moins gravement touchées. Elles ont été amenées à l’hôpital Lariboisière (Xe).

Une enquête a été ouverte et confiée au Service de traitement judiciaire des accidents (STJA). Elle permettra de déterminer ce qui a conduit à cette violente collision. En outre, deux hommes ont été interpellés lors de l’intervention pour laquelle les policiers avaient demandé du renfort…   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub