SCI-TECH : Des archéologues font une découverte vieille de 4.000 ans sous un futur centre commercial dans l’Aude - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 30 septembre 2020

SCI-TECH : Des archéologues font une découverte vieille de 4.000 ans sous un futur centre commercial dans l’Aude

Trois tombes monumentales vieilles de près de 4.000 ans ont été découvertes sous un futur centre commercial à l’est de Capendu, près de Carcassonne. Il y avait «sûrement des objets précieux en bronze à l’intérieur», mais tout a été volé «très anciennement», a raconté à 20 Minutes un archéologue.

SCI-TECH : Des archéologues font une découverte vieille de 4.000 ans sous un futur centre commercial dans l’Aude

Par : Ekaterina Bogdanova | fr.sputniknews.com

Les archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont retrouvé trois tombes monumentales vieilles de près de 4.000 ans sur un site qui accueillera bientôt un centre commercial à Capendu, dans l’Aude.

Deux autres tombes avaient déjà été découvertes en 2008 sur un terrain limitrophe, durant un précédent diagnostic de l’Inrap, mais elles n’avaient pas livré autant d’indices.

«Elles datent du début du bronze ancien, entre -2.000 et -1.800 avant notre ère. Elles forment un bel ensemble funéraire. On a trouvé des parures en os et en coquillage qui sont typiques de cette période», a indiqué Romain Marsac, responsable scientifique du chantier pour l’Inrap, dont la mission est justement de fouiller des sites en amont de travaux d’aménagement.

Des objets en bronze volés

Comme l’a également expliqué M.Marsac, «il y avait sûrement des objets précieux en bronze à l’intérieur».

Mais les tombes ont «certainement été pillées très anciennement», ajoute-t-il.

Selon 20 Minutes, cette découverte est unique dans la région.

Un sarcophage découvert à Arras

Une autre découverte d’importance a été faite le 21 septembre à Arras (Pas-de-Calais). Pendant des fouilles préventives effectuées avant le démarrage d'un chantier d'aménagement, une cinquantaine de sépultures ont été retrouvées et parmi elles un sarcophage en plomb décoré de quelques croix de Saint-André.

Ce dernier pèse de plusieurs centaines de kilos et date du IVe siècle…   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub