Seine-et-Marne (77) : Deux adolescents grièvement brûlés en incendiant une voiture à Melun - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


samedi 19 septembre 2020

Seine-et-Marne (77) : Deux adolescents grièvement brûlés en incendiant une voiture à Melun

Deux adolescents de 16 ans se sont grièvement brûlés en incendiant une voiture à Melun (Seine-et-Marne).

Seine-et-Marne : Deux adolescents grièvement brûlés en incendiant une voiture à Melun

Par : Y.C. | actu17.fr

Ils réfléchiront sans doute à deux fois avant de remettre le feu à un véhicule, si toutefois l’envie leur prend de nouveau. Deux adolescents de 16 ans ont terminé à l’hôpital dans la nuit de lundi à mardi explique Le Parisien. Ces derniers ont mis le feu à une Opel Corsa dans la rue de Montaigu, à Melun, vers 1 heure.

Les deux jeunes garçons ne s’attendaient certainement pas à ce qui s’est produit ensuite. Ils ont en effet été victimes d’un retour de flammes et ont été sérieusement brûlés. Les deux jeunes ont affirmé avoir agi pour rendre service à quelqu’un selon une source proche de l’enquête citée par le quotidien francilien.

L’un des adolescents a été transporté aux urgences du Groupe hospitalier Sud Ile-de-France à Melun, avant d’être transféré à l’hôpital Trousseau de Paris (XIIe). Il devrait subir une opération de chirurgie plastique et souffre de brûlures à de nombreux endroits sur le corps.

Le second brûlé, touché au bras, s’est présenté de lui-même à l’hôpital de Melun-Sénart. Il a ensuite quitté l’établissement avant de se rendre finalement à l’hôpital Necker à Paris (XVe).

Les deux adolescents n’ont pas encore pu être entendus par les policiers, à cause de leur état de santé. Ils devraient pouvoir le faire la semaine prochaine…   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub