Seine-Saint-Denis : un couple et ses enfants tabassés par un automobiliste mal garé - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mercredi 9 septembre 2020

Seine-Saint-Denis : un couple et ses enfants tabassés par un automobiliste mal garé

Le mari a eu le nez et des dents cassés tandis qu’un des enfants souffre d’un traumatisme crânien.

Seine-Saint-Denis : un couple et ses enfants tabassés par un automobiliste mal garé

Par : valeursactuelles.com

« Je crois que je peux plus vivre dans cette ville que j’aime pourtant. C’est trop pour moi. Trop d’incivilités et de violence ». Sur Facebook, Meriem Zoghlami exprime son désespoir. Dimanche 6 septembre à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), cette mère de famille a été victime d’une violente agression, en compagnie de son mari et de leurs jumeaux de six ans, rapporte Le Parisien. L’agresseur ? Un automobiliste mal garé qui n’a pas apprécié que le couple et ses enfants enjambent sa voiture qui les empêchait de passer.

Stationné sur le trottoir et le passage piéton, le véhicule a provoqué l’irritation de la petite famille qui a décidé de marquer sa désapprobation en passant au-dessus. Furieux, le propriétaire, qui se trouvait dans un restaurant voisin, les a alors poursuivis et poussés au sol. Finalement, le mari a eu le nez et des dents cassés et l’un des enfants souffre d’un traumatisme crânien. L’agresseur n’a, pour l’heure, pas été retrouvé.

« La violence toujours, animale »

Figure du monde associatif de la ville, Meriem Zoghlami ne décolère pas, sur sa page Facebook. « Beaucoup d’efforts quotidiens mais est-ce que cela vaut le coup d’y vivre en famille et d’élever des enfants ici ? Par le droit à l’erreur, pas le droit à l’humour. Toujours sur le qui-vive. La violence toujours, animale. Aujourd’hui, elle est tombée comme un couperet. Ne jamais relâcher. Ne surtout pas se croire dans un endroit normal, cette ville ne l’est pas », a-t-elle dénoncé. Cette maman qui se présente comme « nulle en maths » a lancé le festival Maths en ville avec sa compagnie théâtrale, rapporte Le Parisien. Une initiative visant à réhabiliter la discipline en conjuguant le théâtre et les mathématiques.

Du côté de la municipalité de Seine-Saint-Denis, on déplore « ces incivilités quotidiennes, le stationnement anarchique, la mécanique auto sauvage, qui s’apparentent à une véritable privatisation de l’espace public ». « Nous avons pris des arrêtés pour reconquérir l’espace public. Ce n’est pas normal que ce soit toujours les familles qui doivent slalomer entre les voitures et supporter ces incivilités », a fait valoir la première adjointe de la ville auprès du Parisien. Pour endiguer le phénomène, la mairie a d’ores et déjà annoncé sa volonté d’augmenter les effectifs de police municipale. 28 policiers supplémentaires vont ainsi être recrutés, portant leur nombre total à 88 …   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub