Sur Twitter : #JeNeSuisPasCharlie s’affiche en haut des tendances - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 2 septembre 2020

Sur Twitter : #JeNeSuisPasCharlie s’affiche en haut des tendances

Des centaines de messages inondent le média social, ce mercredi 2 septembre, jour d’ouverture du procès des attentats de janvier 2015.

Sur Twitter : #JeNeSuisPasCharlie s’affiche en haut des tendances

Par : valeursactuelles.com

Quand l’irrespect le dispute à la haine. Alors que des centaines de proches de victimes vont revivre le drame des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercasher au travers du procès qui s’ouvre ce mercredi 2 septembre, des internautes ont affiché leur haine du journal satirique, sur Twitter. Au point de faire du hashtag #JeNeSuisPasCharlie une des principales tendances du jour. La veille, mardi, l'hebdomadaire a décidé de republier les caricatures qui lui avaient valu d'être pris pour cible par les islamistes.

« Votre croyance, c’est la croyance du crime »

« #JeNeSuisPasCharlie en Tendances Twitter, des ‘intellectuels’ et des journalistes hésitant entre des terroristes et des caricaturistes, et un sondage indiquant que 47% des jeunes pensent que le journal a eu tort de publier ces caricatures », a ainsi dénoncé un internaute, en référence à un sondage Ifop publié ce mercredi. « La preuve du naufrage culturel de la jeunesse. Je ne parle pas de la forme, mais du fond ! L'éducation nationale n'est plus en mesure d'inculquer le discernement et la libre réflexion », a abondé un autre utilisateur de la plateforme. Zineb El Rhazoui, qui a perdu de nombreux collègues dans l’attaque du 7 janvier 2015, a même pris la peine de répondre à l’un de ces messages. « Vos coreligionnaires à vous, ils n’ont pas seulement 'blessé' mes collègues, ils les ont massacrés à la Kalachnikov. Et ça ose encore parler de haine. Votre croyance, c’est la croyance du crime », a-t-elle écrit en réponse à l’un d’eux.

‏ •   LIRE AUSSI :

Valeurs actuelles a compilé certains des messages évoquant leur haine de Charlie Hebdo. « Autant je ne cautionne pas l’attentat (normal), autant je pense que ce journal devrait être éradiqué de la planète », peut-on lire, ou encore : « Je ne cautionnerai JAMAIS cette ‘liberté d’expression’ ou plutôt ce manque de respect envers les personnes et les religions ». « #JeNeSuisPasCharlie. Bandes de racistes de merde, je vous déteste tous autant que vous êtes à soutenir cette islamophobie cachée par ‘l’humour noir’ et je parle même au nom de chaque religion », lance un autre internaute.

…   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub