VIDÉO : Attaque à Paris : “On aurait pu l'éviter en ne republiant pas les caricatures...!”, estime Anne Giudicelli, une “experte” - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


dimanche 27 septembre 2020

VIDÉO : Attaque à Paris : “On aurait pu l'éviter en ne republiant pas les caricatures...!”, estime Anne Giudicelli, une “experte”

La “spécialiste du monde arabe”, Anne Giudicelli, justifie à demi-mots l’attaque perpétrée devant les anciens locaux de Charlie Hebdo vendredi 25 septembre.

VIDÉO : Attaque à Paris : “On aurait pu l'éviter en ne republiant pas les caricatures...!”, estime Anne Giudicelli, une “experte”

Par : valeursactuelles.com | titre revu par: docjeanno.fr

« Oui on aurait pu l’éviter en ne republiant pas les caricatures. » Invitée de BFM TV ce samedi, Anne Giudicelli a justifié à sa façon l’attaque à la machette qui a eu lieu vendredi 25 septembre devant les anciens locaux de Charlie Hebdo dans le XIe arrondissement de la capitale. Visiblement très sérieuse, ladite « spécialiste du monde arabe » et fondatrice de « Terrorisc » a avancé qu’il ne s’agirait pas « d’un acte de reddition » mais que ce serait « faire acte d’intelligence ».
 

Anne Giudicelli est même allée plus loin et a sous-entendu une provocation de la part de Charlie Hebdo. « Lorsqu’on republie une caricature, on va jouer le jeu de ces organisations-là donc c’est autrement qu’il faut lutter. Déjà, on peut au moins réduire le risque », a-t-elle clamé. Pour elle, « le combat se mène sur d’autres terrains » et les Français réagiraient mal face au risque terroriste. « C’est là où on est perdant, la façon dont on réagit face à l’amateurisme. »

 

Réactions indignées

Des propos qui ont immédiatement provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, déclenchant un torrent de réactions indignées. « Effectivement, la soumission garantit la paix », raille un internaute. Un autre rappelle que le « blasphème est un droit en France depuis qu’il a été supprimé du droit français par la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse ». « L’attaque aurait pu être évitée avec des frontières », lui signifie un homme, tandis qu’une autre personne se dit « abasourdie » par ces constatations.

Elle dénonce des propos « totalement irresponsables ». Enfin, l’expert en sûreté et gestion des risques, Gilles Sacaze ironise : « La palme de la stupidité et de la couardise est délivrée à Madame Anne Giudicelli. Doit-on rappeler que le terrorisme islamiste frappe de nombreux pays sans caricature ? » …   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub