VIDÉO : Des Gilets jaunes investissent les locaux de BFMTV en marge d'une manifestation - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

samedi 12 septembre 2020

VIDÉO : Des Gilets jaunes investissent les locaux de BFMTV en marge d'une manifestation

En marge de la manifestation parisienne de ce 12 septembre, un groupe de Gilets Jaunes est parvenu à pénétrer dans les locaux de BFMTV.

VIDÉO : Des Gilets jaunes investissent les locaux de BFMTV en marge d'une manifestation

Par : valeursactuelles.com

Ce samedi 12 septembre marque le grand retour des Gilets Jaunes. A Paris, de sources policières, entre 4 000 et 5 000 manifestants étaient attendus, mais en réalité, à 17 heures, impossible de chiffrer exactement le nombre de manifestants. Et alors que la manifestation battait son plein dans l'après-midi, un petit groupe de militants a quitté le cortège principal pour se rendre à BFMTV.

En effet, d’après la chaîne d'information, une cinquantaine de Gilets Jaunes sont parvenus à entrer dans les locaux du média, en passant par le parking. Ils ont réussi à se rendre dans le hall d’accueil du campus Altice -où se trouvent les locaux de BFM- où ils sont, selon Le Parisien, parvenus à déborder les personnels de sécurité.

L’intégralité de la scène a été filmée par un manifestant. On entend notamment le vidéaste appeler un plus grand nombre de Gilets Jaunes à les rejoindre. La sécurité leur a également demandé, calmement, de ne pas endommager le mobilier du hall d’accueil.

Des propos "scandaleux" et "inacceptables"

Mais la vidéo prend une tournure amusante, lorsque le Gilet Jaune derrière la caméra repère Christophe Barbier. L’éditorialiste de BFM sortait alors d’un live durant lequel il commentait la manifestation. Un point qui semble amuser les manifestants et surtout le vidéaste que l’on entend crier « Cri Cri est là ! ».

L’intrusion des manifestants a pris fin avec l’intervention des forces de l’ordre. Une intervention qui s’est déroulée dans le calme. Contactée par Le Parisien, la direction de BFMTV a sévèrement condamné le coup de force des manifestants. « L'incident est terminé, il n'a duré qu'une dizaine de minutes. Ces agissements et les propos tenus sont scandaleux et inacceptables. Je souhaite passer un message de soutien à la rédaction qui fait un travail compliqué sur le terrain et aussi à la rédaction au siège » a déclaré Arthur Dreyfuss, le directeur général d'Altice, le groupe qui détient BFMTV. Il a également précisé que la direction a « immédiatement mis en place des nouvelles mesures de sécurité renforcées en lien avec les services de police. Le dépôt d'une plainte est en cours »

…   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub