VIDÉO : Éric Zemmour estime qu’il y a un problème entre l’Islam et la France - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 10 septembre 2020

VIDÉO : Éric Zemmour estime qu’il y a un problème entre l’Islam et la France

Pour Éric Zemmour, un choc civilisationnel se déroule depuis un millénaire, et aujourd’hui encore, toujours d’après lui, le même conflit oppose d’un côté, la France et de l’autre, l’Islam. Zemmour prévient que cette confrontation, dont il parle lui-même, entre la religion musulmane ; et la République, est en fait périlleuse. Pourquoi alors s’obstiner à effectuer tant de naturalisations de musulmans ? se demande-t-il.

Éric Zemmour estime qu’il y a un problème entre l’Islam et la France

Par : LYES C. | dzairdaily.com

Dans l’émission Face à l’Info de CNews, animée par la journaliste Christine Kelly, Éric Zemmour s’est prononcé encore sur la question de l’Islam en France. C’était lors de cette diffusion en direct ; que le célèbre polémiste a manifesté son opposition radicale ; à l’égard de la naturalisation des immigrés ; particulièrement musulmans, comme ceux originaires d’Algérie, dont la religion, selon lui, est porteuse de préceptes ; en totale contradiction avec les valeurs de la République.

En s’adressant à la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté ; via le média, Éric Zemmour dit : « Madame Schiappa ! C’est très bien ; c’est très louable de vouloir faire de belles cérémonies. Mais moi je pense qu’il y a une autre mesure ; beaucoup plus importante à prendre. Et qui favoriserait beaucoup plus la République ; et épargnerait à la France de grands drames. C’est la fin des naturalisations. On a un système de folie. On naturalise 100 à 110 000 personnes par an. Et la plupart sont des maghrébins ; et des Turcs. Donc, des musulmans ».

Il faut veiller à ce qu’il n’y ait plus de naturalisations, avance Zemmour

Éric Zemmour signale alors qu’il existe un problème ontologique ; c’est-à-dire touchant à l’essence même ; entre la religion islamique ; et la République française. L’orateur explique alors : « Mais il y a un problème entre l’Islam et la France. « Liberté, égalité, fraternité » ; l’Islam c’est tout le contraire. Donc, il y a un problème. Il faut arrêter ; et comprendre qu’il y a un problème ».

« Il faut se dire qu’on est en grand danger dans cet affrontement entre deux civilisations qui sont en conflit depuis 1 000 ans » ; ajoute l’intervenant. « Donc si madame Schiappa veut vraiment défendre la République ; et être dans le cadre du discours de son président, elle doit tout faire ; pour qu’il n’y ait plus de naturalisations ». Rappelons par ailleurs, qu’Éric Zemmour ; dans une sortie récente, a reproché aux Algériens de France d’être « grossiers et violents » …   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub