VIDEO - “Ta gueule, salope, tu baisses les yeux...!” : une étudiante agressée parce qu'elle porte une jupe - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mardi 22 septembre 2020

VIDEO - “Ta gueule, salope, tu baisses les yeux...!” : une étudiante agressée parce qu'elle porte une jupe

Une étudiante de Strasbourg a été insultée et frappée au visage en raison de sa tenue vestimentaire. Elle dénonce un climat délétère pour les jeunes femmes dans les rues de la ville.

VIDEO - “Ta gueule, salope, tu baisses les yeux...!” : une étudiante agressée parce qu'elle porte une jupe

Par : valeursactuelles.com.

Elizabeth a été agressée en pleine rue vendredi 18 septembre. Alors qu'elle rentrait chez elle à pied, elle a été prise à partie par trois jeunes au seul motif qu'elle portait une jupe. Malgré de nombreux témoins, personne n'a réagi pour la défendre lorsqu'ils l'ont insultée puis frappée. L'étudiante en Langues Etrangères Appliquées (LEA) témoigne dans une vidéo pour France Bleu.

« Tu te tais salope et tu baisses les yeux »

Elle est passée devant les trois hommes âgés d'une vingtaine d'années près de la médiathèque Malraux. « Un des trois hommes me dit 'regardez cette pute en jupe », raconte l'étudiante de 22 ans. « Je me permets de répondre 'pardon'. Là, ils me répondent 'tu te tais salope et tu baisses les yeux'. Deux m'attrapent chacun par un bras et le troisième me donne un coup de poing au visage. Et après, les trois s'enfuient », témoigne-t-elle, visiblement secouée avec un œil tuméfié. Celle qui a grandi à Strasbourg fait part d'une ambiance malsaine qu'elle n'avait jamais connue auparavant. Résiliente, Elizabeth ne se laissera pas intimidée. Elle poursuit dans sa vidéo en affirmant qu'elle continuera à porter des jupes malgré son agression : « Je relativise énormément, ça aurait pu être bien pire. La vie est tellement courte, il y a tellement de belles choses qui arrivent. Il ne faut pas se laisser abattre et avoir maintenant peur de sortir, avoir peur de mettre une jupe », soutient-elle.

« C'est vraiment violent, sale, pervers »

Elizabeth raconte, face à la caméra de France Bleu, que le harcèlement de rue n'a jamais été aussi insupportable : « C'est vraiment violent, sale, pervers, dénonce cette passionnée de patinage artistique. C'est toujours des remarques dans le dos. Il va lancer 't'es bonne' et va partir tout de suite. C'est toujours très lâche en fait. C'est ce que j'ai remarqué cet été, c'est l'été des lâches », déplore-t-elle. La jeune passionnée de patinage artistique a porté plainte…   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Bas Pub