Assassinat de Samuel Paty : Gérald Darmanin explique qu’une fatwa avait été lancée contre le professeur - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


lundi 19 octobre 2020

Assassinat de Samuel Paty : Gérald Darmanin explique qu’une fatwa avait été lancée contre le professeur

Lundi 19 octobre, le ministre est revenu sur la décapitation, vendredi, du professeur Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine.

Assassinat de Samuel Paty : Gérald Darmanin explique qu’une fatwa avait été lancée contre le professeur

Par : valeursactuelles.com

Le temps dira si l’exécutif a su prendre conscience du problème de l’islamisme en France, trois jours après un nouveau drame, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Sur Europe 1, lundi 19 octobre, Gérald Darmanin a détaillé la réponse de l’Etat face à l’attentat. 

Une fatwa lancée par un parent d’élève

« Depuis l'assassinat de ce professeur, 80 requêtes ont été ouvertes contre la haine en ligne, contre tous ceux qui de façon apologique ont expliqué d'une façon ou d'une autre que ce professeur l'a bien cherché », a expliqué le ministre de l’Intérieur, ajoutant : « Des interpellations ont déjà eu lieu depuis dimanche. Depuis ce matin [lundi, ndlr], des opérations de police ont lieu et auront lieu. Elles sont très nombreuses et concernent des dizaines d'individus ».

Par ailleurs, a poursuivi le locataire de la place Beauvau, « une cinquantaine de structures associatives verront toute la semaine un certain nombre de visites des services de l'Etat. Plusieurs d'entre elles, à ma proposition puisque le président de la République l'a demandé, se verront dissoudre au Conseil des ministres ». Gérald Darmanin s’en est notamment pris, lundi matin, au Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), qui serait « manifestement impliquée puisque le père (d’une élève de Samuel Paty, ndlr) qui a lancé une fatwa contre ce professeur ».

[…]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub