Assassinat de Samuel Paty : sept personnes, dont 2 mineurs, présentées à un juge antiterroriste - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 21 octobre 2020

Assassinat de Samuel Paty : sept personnes, dont 2 mineurs, présentées à un juge antiterroriste

Deux mineurs figurent parmi les individus concernés, ainsi que le parent d'une élève ayant initié la mobilisation contre Samuel Paty.

Assassinat de Samuel Paty : sept personnes présentées à un juge antiterroriste

Par : valeursactuelles.com

Après la police, place à la justice. Cinq jours après que Samuel Paty a été décapité à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), vendredi 16 octobre, sept personnes devaient être déférées dans la nuit de mardi à mercredi afin d'être présentées ce 21 octobre à un juge antiterroriste en vue de l'ouverture d'une information judiciaire et d'éventuelles mises en examen, rapporte notamment Le Point.

Neuf gardes à vue levées

Deux mineurs font partie des sept individus mentionnés plus haut, ainsi que le parent d'une élève ayant initié la mobilisation contre le professeur, le militant islamiste Abdelhakim Sefrioui et trois amis du terroriste. Ces trois derniers sont suspectés d'avoir transporté Abdoullakh Anzarov ou de l'avoir accompagné lors de l'achat d'une arme. Mardi soir, neuf gardes à vue ont été levées, dont celles des parents, du grand-père et du petit frère de l'assaillant.

Mardi soir, BFM TV indiquait qu'au cours des jours précédant l'attaque, le père de l'élève qui a appelé à la mobilisation contre Samuel Paty aurait échangé avec le terroriste via l'application WhatsApp.

Le parent d'élève et le militant islamiste Abdelhakim Sefrioui sont mis en cause pour avoir publié, sur les réseaux sociaux, des vidéos dénonçant le professeur et mentionnant son nom. Ils lui reprochaient d'avoir présenté en cours des caricatures, notamment de Mahomet […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub