Danemark : la Première ministre fustige les jeunes hommes “ d’origine non-occidentale ” qui créent l’insécurité dans le pays... - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


lundi 12 octobre 2020

Danemark : la Première ministre fustige les jeunes hommes “ d’origine non-occidentale ” qui créent l’insécurité dans le pays...

Danemark – La première ministre danoise Mette Frederiksen a tenu une ligne dure contre ceux qui créent l’insécurité dans le pays – des jeunes hommes souvent d’origine non occidentale. “Des filles sont harcelées simplement parce qu’elles sont danoises”, a-t-elle déclaré.

Danemark : la Première ministre fustige les jeunes hommes “ d’origine non-occidentale ” qui créent l’insécurité dans le pays...

Par : lesobservateurs.ch

Mardi dernier, Mette Frederiksen a évoqué la criminalité et l’insécurité croissante dans la société : “(…) Sans généraliser, nous devons néanmoins nous rapporter aux faits”, a-t-elle déclaré.

“Un jeune homme sur cinq d’origine non occidentale a été condamné à une peine de prison avant l’âge de 21 ans. Ce n’est pas tout le monde – absolument pas tout le monde. Mais il y en a clairement trop. Des jeunes hommes qui prennent la liberté d’autrui, détruisent l’avenir des enfants, attaquent les gardiens de prison – et laissent derrière eux une longue traînée de crimes.”

“Ce n’est pas quelque chose de nouveau et c’est le problème: cela dure depuis trop d’années. Des filles qu’on insulte ou harcèle parce qu’elles sont danoises. Ou des filles soumises au contrôle social parce qu’elles sont devenues trop danoises. Un char à saucisses à Brønshøj qui est attaqué parce qu’ils vendent du porc.”

(…) Les membres de gangs et les jeunes criminels pourraient également être interdits de boîtes de nuit et de bars pour une période allant jusqu’à deux ans, a déclaré Frederiksen. “Parce qu’au Danemark, vous devez être en sécurité partout – que ce soit dans une discothèque, un quartier résidentiel ou une gare”, a-t-elle ajouté.

*(…)   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub