Le poste d'Ambassadeur des pôles occupé par Ségolène Royal… discrètement supprimé - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 7 octobre 2020

Le poste d'Ambassadeur des pôles occupé par Ségolène Royal… discrètement supprimé

Le dernier rapport d'information du Sénat sur les ambassadeurs thématiques indique que le poste l’ambassadrice de France chargée des négociations internationales pour les pôles arctique et antarctique a été supprimé au cours de l’année 2020.

Le poste d'Ambassadeur des pôles occupé par Ségolène Royal… discrètement supprimé

Par : valeursactuelles.com

Rattrapée par une vive polémique, Ségolène Royal a été démise de ses fonctions d’ambassadrice des pôles le 24 janvier dernier. Régulièrement mise en cause depuis l’automne 2019 sur ses absences répétées au Conseil de l’Arctique et ses sorties médiatiques, ou encore soupçonnée d’avoir abusé de biens publics liés à sa fonction – pour laquelle elle n’est pas rémunérée – à des fins personnelles, l’ancienne candidate à la Présidentielle de 2007 aura occupé ces fonctions moins de trois ans.

Un poste qui a depuis été discrètement supprimé au cours de l’année 2020. C’est ce que révèle en effet le dernier rapport d'information du Sénat sur les ambassadeurs thématiques.

Un poste crée par Nicolas Sarkozy

Pour rappel, ce poste d'ambassadeur des pôles a été créé par Nicolas Sarkozy en 2009 spécialement pour Michel Rocard. L'ancien Premier ministre de François Mitterrand a exercé pendant sept ans un rôle primordial dans la sanctuarisation du pôle austral.

Avant de décéder en 2016, Michel Rocard avait présenté une feuille de route française sur l’Arctique. L’objectif était de réaffirmer « le haut niveau d’engagement de la France », dans une région où le dérèglement climatique crée une crise environnementale d'envergure…   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub