Macron furieux : cette grosse colère qui a fuité - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 30 octobre 2020

Macron furieux : cette grosse colère qui a fuité

Emmanuel Macron recarde ses ministres. Il n’a pas du tout apprécie la fuite concernant son différend avec Olivier Véran, ministre de la Santé.

Macron furieux : cette grosse colère qui a fuité

Par : letribunaldunet.fr

Ces dernières semaines, les Conseils de défense se sont succédés. Emmanuel Macron y a rappelé combien il était important de garder le secret défense. L’occasion pour le président de taper du poing sur la table. En effet, il n’a toujours pas digéré une fuite concernant sa colère piquée au ministre de la Santé, Olivier Véran. Ces Conseils de défense sont sensés rester confidentiels, et les propos du Chef de l’Etat ne sont pas destinés à se retrouver dans la presse. Mais le 11 septembre dernier, un épisode à fuité.

Emmanuel Macron s’agace face à Olivier Véran

Lors d’une réunion, Olivier Véran a suggéré des mesures plus restrictives, notamment la fermeture des bars et des restaurants. Une proposition que le Président de la République n’a pas du tout appréciée. Il a expliqué qu’il ne souhaitait pas demander des efforts supplémentaires aux Français alors qu’ils s’agaçaient déjà des blocages qu’il pouvait y avoir au niveau des tests. “Un million de tests par semaine, c’est bien beau, mais si les résultats arrivent trop tard, ça ne sert à rien” , aurait lâché Emmanuel Macron à Olivier Véran. Des propos relayés par Le Figaro.

Emmanuel Macron “furieux”

Cette fuite est bien un problème dont il aurait aimé se passer durant cette crise sanitaire. “Je trouverai la personne qui a fait cela”, avait prévenu le président “furieux”, selon l’hebdomadaire L’Express. Le Chef de l’Etat semble de pas du tout avoir digéré cette fuite. Et il n’a pas manqué de le re faire savoir durant un Conseil de défense. Il espère que ses ministres auront compris la leçon, et que les propos tenus durant ces réunions resteront confidentiels comme ils doivent l’être. En 2020, quatre conseils de défense ont été consacré à la crise sanitaire: le 29 février, le 4 et 8 mars, un autre est consacré à la situation en Syrie le 4 mars et un autre le 30 octobre suite à l’attaque terroriste à Nice le 29 octobre […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub