Marion Maréchal : “Le djihad est lancé contre la France...!” - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 30 octobre 2020

Marion Maréchal : “Le djihad est lancé contre la France...!”

L’attaque au couteau en la basilique Notre-Dame à Nice a secoué la classe politique. De nombreuses personnalités ont réagi.

Marion Maréchal : “Le djihad est lancé contre la France...!”

Par : valeursactuelles.com

Nice est une seconde fois ébranlée par un attentat. Ce jeudi matin, une attaque à l’arme blanche a eu lieu en la basilique Notre-Dame située sur l’avenue Jean Médecin en plein centre-ville de Nice. Trois morts et plusieurs blessés sont à déplorer. La classe politique a été touchée par cet acte de « barbarisme ». Marion Maréchal a estimé que le « jihad est lancé contre la France ». Elle a ainsi listé : « Menaces d’Erdogan, manifestation haineuse contre notre pays dans des pays musulmans, boycott de nos produits. » « Les cellules islamistes sont entrain de se réactiver. Paix aux âmes des trois nouvelles victimes », a-t-elle argué.


Le maire de Nice, Christian Estrosi, a déclaré sur BFMTV : « Il est temps que la France s’affranchisse des lois de la paix. » Il s’est dit « bouleversé » et a aussi détaillé ses propos sur son compte Twitter : « 13 jours après Samuel Paty, notre pays ne peut plus se contenter des lois de la paix pour anéantir l’islamo-fascisme. »

Quant à Eric Ciotti, le député LR a estimé que « la France n’est plus libre ». « Notre pays est en guerre, nous sommes en guerre », a-t-il ajouté dans un tweet.

Marine Le Pen a déploré « l’accélération dramatique des actes de guerre islamistes contre nos concitoyens et notre pays ». Pour elle, ces attaques imposent « à nos dirigeants une réponse globale » visant à éradiquer « l’islamisme de notre sol ».

Jean Messiha, lui, s’est indigné sur son compte Twitter : « Et maintenant que la France vient d’être décapitée à nouveau, à l’église Notre-Dame à Nice, que fait-on ? On sort encore les nounours, les ballons, les bougies et les bisous-bisous ? Quand va-t-on enfin se lever et combattre férocement ce totalitarisme sanguinaire ? »

Du côté de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien aux catholiques… « Pensée de compassion affligée pour les victimes de l'attentat de Nice. Solidarité émue avec les catholiques de France. »

Enfin, Benoit Hamon a déclaré sur son compte Twitter : « Je m'incline en leur hommage et j'adresse mes pensées sincères aux familles. Mes pensées vont aussi à la communauté catholique frappée par ces meurtres perpétrés dans la basilique de Notre-Dame de Nice. »

[…]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub