Rillieux-la-Pape (68) : Violences urbaines, église ciblée et endommagée, voitures brûlées, pompiers caillassés - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


lundi 5 octobre 2020

Rillieux-la-Pape (68) : Violences urbaines, église ciblée et endommagée, voitures brûlées, pompiers caillassés

La nuit de samedi à dimanche a été très chaude à Rillieux-la-Pape dans l'Est de Lyon (Rhône). Des voitures ont été brûlées, une église endommagée et les pompiers caillassés.

Rillieux-la-Pape (68) : Violences urbaines, église ciblée et endommagée, voitures brûlées, pompiers caillassés

Par : Philippe Rifflet | actu.fr

La nuit de samedi 3 à dimanche 4 octobre 2020 a été particulièrement agitée dans la commune de l’Est de Lyon, Rillieux-la-Pape (Rhône).

Une dizaine de voitures ont été incendiées, l’une d’elle a été projetée contre l’église Saint-Pierre Chanel occasionnant des dégâts, et les pompiers qui sont intervenus ont été accueillis par des jets de pierres.

Alexandre Vincendet, maire LR de Rillieux dénonce sur sa page Facebook » des actes intolérables, inqualifiables et révoltants, d’autant plus qu’ils sont gratuits… »

Le maire annonce avoir sollicité Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur et s’être être entretenu avec le Préfet du Rhône dans le courant de la nuit et à nouveau ce dimanche matin.

Une nouvelle étape a été franchie hier soir dans notre commune avec l’incendie d’une dizaine de véhicules à la Velette et aux Alagniers, dont une qui a été poussée contre la façade de l’église Saint Pierre Chanel. En quelques dizaines de minutes, un commando criminel d’une dizaine de personnes vêtues de noir et cagoulées afin de ne pas être reconnues par les caméras de vidéo protection a remonté très rapidement l’Avenue Général Leclerc jusqu’aux Alagniers en s’en prenant à des véhicules stationnés.

Que la justice « se mette au diapason »

Le maire attend désormais que la Justice, « elle aussi, se mette au diapason en condamnant les criminels dont nombres sont connus et qui se gargarisent de leur impunité qui n’a que trop duré. JAMAIS nous ne baisserons les yeux. JAMAIS nous ne nous soumettrons… »

Faisant référence aux récentes déclarations d’Emmanuel Macron, Président de la République jeudi aux Mureaux dans les Yvelines, Alexandre Vincendet qualifie « d’actes de séparatisme » les événements survenus dans sa commune la nuit dernière. Et il prévient, « la République est chez elle partout et ne reculera JAMAIS. »

La veille, un mariage avait été célébré à huis-clos pour empêcher rodéos urbains, et tirs de feux d’artifice au milieu des rues qui accompagnent souvent les célébrations…   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub