Syrie : Les Kurdes laissent sortir des familles de djihadistes du camp d’Al-Hol - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 7 octobre 2020

Syrie : Les Kurdes laissent sortir des familles de djihadistes du camp d’Al-Hol

Lassées du fardeau de la gestion du camp, les forces kurdes laissent sortir les ressortissants syriens, notamment des familles de djihadistes.

Syrie : Les Kurdes laissent sortir des familles de djihadistes du camp d’Al-Hol

Par : fdesouche.com

Le plus grand camp de réfugiés et de détention de Syrie, Al-Hol, devrait être vidé d’une partie de ses habitants. Lassées de devoir gérer ce qu’elles considèrent comme un fardeau et du peu de soutien international qu’elles estiment recevoir en échange, les autorités autonomes du Nord-Est, à dominante kurde, ont invité les Syriens qui y demeurent ou y sont retenus à quitter le camp. Parmi eux, les familles de combattants djihadistes.

Depuis des mois, les ONG présentes sur la zone s’inquiètent de la détérioration des conditions de vie et du manque de soins : 64 377 personnes y vivent dans le plus grand dénuement, selon les Nations unies. Dont un grand nombre de réfugiés qui y étaient retenus de facto. Certains sont des déplacés ayant fui les combats qui ont opposé les forces kurdes à l’organisation Etat islamique (EI), d’autres sont des proches de djihadistes.

[…]

Le Monde

L’annonce en a été faite samedi par Ihlam Ahmad, une responsable des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde, qui a combattu aux côtés des Occidentaux les djihadistes de Daech dans le nord-est de la Syrie. Une amnistie sera prononcée et devrait viser 24.000 Syriens, parmi lesquels 17.000 enfants, détenus dans un extrême dénuement. Au total, 65.000 personnes sont entassées à al-Hol, dont 30.000 Irakiens et 10.000 combattants étrangers, qui ne sont pas concernés par cette libération.

[…]

Le Figaro

…   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub