Une élue EELV “approuve” l’incendie d’une antenne 5G : “Un acte de résistance...!” - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

jeudi 1 octobre 2020

Une élue EELV “approuve” l’incendie d’une antenne 5G : “Un acte de résistance...!”

Sylvie Bonaldi, élue à la mairie de Nice, commentait l’action d’un activiste, qu’elle “ne condamne pas”.

Une élue EELV “approuve” l’incendie d’une antenne 5G : “Un acte de résistance...!”

Par : valeursactuelles.com

Lorsqu’elle est militante, la fin justifie-t-elle les moyens ? Justifie-t-elle qu’on enfreigne la loi ? Oui, pour Sylvie Bonaldi, élue EELV à la mairie de Nice. Celle-ci a refusé de condamner l’incendie d’une antenne 5G à Contes, dans les Alpes-Maritimes.

« Il n’y a pas d’autre issue, hélas »

« Je ne condamne pas ce qu’il a fait. Il défend l’intérêt général. Il permet de retarder l’installation de l’antenne », a jugé l’écologiste dans les colonnes de Nice Matin. « Oui, j’approuve ce qu’il a fait. Il est malheureux d’être obligé d’en arriver là. Il n’y a pas d’autre issue, hélas, on en demande pourtant une, à être entendus, qu’on se pose, qu’on réfléchisse aux problématiques de la 5G. Mais ce n’est pas le cas », a-t-elle poursuivi, évoquant un « acte de résistance » de l’activiste de 25 ans qui a tenté d’incendier les boîtiers électriques d’une antenne de 5G de l’opérateur free, le 18 juin dernier.

Quant au développement de la 5G, Sylvie Bonaldi juge qu’« il faut mettre les choses à plat, avoir de vraies données indépendantes sur l’impact sanitaire de la 5G. De nombreux scientifiques ont alerté sur les possibles dangers de la 5G ». Le Huffington Post, qui rapporte les propos de l’élue, a tenté de joindre des responsables nationaux d’Europe Ecologie-Les Verts afin de connaître la position du parti quant à ces propos. Le site d’information n’a toutefois pas obtenu de réponse…   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub