Accusé de discrimination, un officier de l’armée de Terre voulait mettre en avant des élèves “avec de la prestance” et “éventuellement aux yeux bleus” - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

jeudi 19 novembre 2020

Accusé de discrimination, un officier de l’armée de Terre voulait mettre en avant des élèves “avec de la prestance” et “éventuellement aux yeux bleus”

Le militaire a été placé sous enquête disciplinaire en vue d’être sanctionné, a fait savoir le ministère des Armées.

Accusé de discrimination, un officier de l’armée de Terre voulait mettre en avant des élèves “avec de la prestance” et “éventuellement aux yeux bleus”

Par : valeursactuelles.com

Pour ses choix « contraires aux valeurs de diversité » des armées françaises, un officier de l’école d’état-major de Saumur (Maine-et-Loire) va très probablement être sanctionné, rapporte Le Journal du Dimanche.

« L’armée de Terre n’accepte aucune forme de discrimination »

Il lui est reproché d’avoir demandé, dans un mail adressé aux enseignants de l’école, qu’à l’occasion d’une cérémonie de fin de stage de commandement de compagnie, les élèves mis en avant soient ceux présentant quatre critères : « de la prestance, une taille située entre 1,75 et 1,85 mètre, être glabre et éventuellement aux yeux bleus ».

Le ministère des Armées, de son côté, indique que l’officier a immédiatement été placé sous enquête disciplinaire en vue d’être sanctionné. Le cabinet de Florence Parly commente par ailleurs, selon Le Huffington Post : « C’est inacceptable, ce message est contraire aux valeurs de diversité et d’ouverture que portent les armées ». Et d’ajouter que « de pareils agissements font beaucoup de mal à l’institution ». Porte-parole de l’armée de Terre, le colonel Eric de Lapresle précise pour sa part que « l’armée de Terre n’accepte aucune forme de discrimination et tout ce qui s’y rapporte est sanctionné sans aucune tolérance » […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub