Covid-19 : Plus de 300 travailleurs étrangers « en première ligne » vont être naturalisés - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 6 novembre 2020

Covid-19 : Plus de 300 travailleurs étrangers « en première ligne » vont être naturalisés

Ils ont « montré leur attachement à la nation » lors du premier confinement, dixit l’entourage de Marlène Schiappa...

Covid-19 : Plus de 300 travailleurs étrangers « en première ligne » vont être naturalisés

Par : 20 Minutes avec AFP

Plus de 300 ressortissants étrangers qui ont été en « première ligne » durant l’épidémie de coronavirus et ont « montré leur attachement à la nation » vont être naturalisés français, a indiqué jeudi l’entourage de Marlène Schiappa.

Mi-septembre, la ministre déléguée à la Citoyenneté au ministère de l’Intérieur avait donné instruction aux préfets d'« accélérer » et « faciliter » cet accès à la nationalité française pour les personnes qui avaient « contribué activement » à la lutte contre le Covid-19.

Plus de 600 demandes

En plus d’un mois, 626 demandes ont été enregistrées par les préfectures pour ce motif, sur lesquelles « 334 naturalisations sont à venir », dont « 21 déjà faites », détaille-t-on au cabinet de Marlène Schiappa, chargée notamment des questions liées aux réfugiés et à l’intégration.

« Comme je m’y suis engagée, nous accélérons la naturalisation des travailleurs étrangers engagés en première ligne pendant le premier confinement. Ces personnes ont travaillé dans les hôpitaux, les commerces, ou gardé des enfants, elles ont montré leur attachement à la nation, une volonté, et ont fait un effort considérable qui a permis au pays de continuer à fonctionner », a souligné Marlène Schiappa.

L’instruction envoyée aux préfets leur permet notamment d’utiliser la notion de « services rendus importants » pour réduire à deux ans au lieu de cinq la durée de stage, c’est-à-dire la durée minimale de résidence en France exigée.

En 2019, plus de 112.000 personnes ont acquis la nationalité française, dont plus de 48.000 par naturalisation, une procédure en net recul (-10 %) comparé à l’année précédente […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub