Le gouvernement va légaliser la surveillance… par drone - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 3 novembre 2020

Le gouvernement va légaliser la surveillance… par drone

En prévision d’une nouvelle loi sur la sécurité, Gérald Darmanin a annoncé de nouvelles mesures… dont la mise en place de drones de surveillance.

Le gouvernement va légaliser la surveillance… par drone

Par : valeursactuelles.com

Invité hier matin, 2 novembre, sur le plateau de Bourdin Direct, sur BFMTV, le ministre de l’Intérieur a détaillé le contenu d’une nouvelle loi sécurité. Cette dernière prévoit notamment la légalisation de l’usage par la police de drones de surveillance. La proposition de loi a été présentée hier à l’Assemblée Nationale par deux députés de La République en Marche, Jean-Michel Fauvergue – ancien patron du Raid – et Alice Thourot. Outre la légalisation de la surveillance par drone, dont Gérald Darmanin affirme qu’elle sera exclusivement tournée vers le trafic de drogue et le terrorisme, la proposition de loi prévoit également de renforcer les pouvoirs de la police municipale.

Vers l’interdiction de diffuser les visages des forces de l’ordre

Cette « proposition de loi relative à la sécurité globale » entend donner aux policiers municipaux plus de moyens. Le ministre de l’Intérieur a par exemple évoqué, toujours sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, la possibilité d’effectuer des contrôles d’identité, d’accéder au fichier des voitures volées, ou encore de verbaliser certains délits (consommation de drogue, port d’arme prohibée, etc.). L’armement de cette police municipale devrait en revanche être laissé à la discrétion des maires. Enfin, il est prévu d’interdire la diffusion sur les réseaux sociaux d’images (photographies ou films) des forces de l’ordre. Selon LCP, cette dernière devrait être punie d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. La proposition de loi sera débattue toute la semaine en commission.

[…]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub