L'UFC-Que Choisir appelle l'État à «encadrer le Black Friday plutôt que de gesticuler sur la date» - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 19 novembre 2020

L'UFC-Que Choisir appelle l'État à «encadrer le Black Friday plutôt que de gesticuler sur la date»

Bruno Le Maire a demandé aux grandes entreprises de décaler cette journée de promotion. Mais l'association de consommateurs dénonce les «promotions bidon» de cette opération commerciale.

L'UFC-Que Choisir appelle l'État à «encadrer le Black Friday plutôt que de gesticuler sur la date»

Par : lefigaro.fr


Retrouvez ici [black friday 2020]


Bruno Le Maire a lancé un appel «à tous les acteurs de l’économie» et leur a demandé devant les sénateurs : «Est-ce que vraiment vendredi prochain est la bonne date pour organiser le Black Friday ? ». Le ministre de l'Économie leur recommande ainsi de décaler cette opération. Une initiative qui n’est pas du goût de l'UFC-Que Choisir. «Il doit régler le problème de fond majeur c’est-à-dire d’encadrer cette journée de promotions bidon», affirme Alain Bazot président de l'UFC-Que Choisir ce matin sur France Info.

«Le Black Friday n’est pas du tout encadré, nous avons mené des enquêtes sur cette opération et c’est stupéfiant !», s’insurge le défenseur des consommateurs, qui affirme, preuves à l’appui, que les prix sont gonflés juste avant le Black Friday pour annoncer des promotions records. «Le Black Friday ne garantit nullement des bonnes affaires, les prix sont farfelus. On instrumentalise les envies de consommation des consommateurs mais avec des promos bidon», martèle Alain Bazot.

«La capacité de se faire avoir sur cette opération est maximale»

«La capacité de se faire avoir sur cette opération est maximale», met en garde le responsable de l’association de consommateurs, assurant que ce problème ne «se retrouve pas avec les soldes classiques. On attend que Bruno Le Maire mobilise la répression des fraudes plutôt que de gesticuler», s'emporte-t-il.


Retrouvez ici [black friday 2020]


«La France devrait encadrer les promotions avec l’instauration d’un prix de référence, pourquoi Bruno Le Maire ne le fait pas ?», s’interroge le président de l’association de consommateurs. «Plutôt que de gesticuler sur la date, il a les pouvoirs d’agir vraiment, ajoute-t-il. Il faut mieux encadrer le Black Friday et intégrer la directive communautaire sur ce point» […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub