Michel Onfray : “L’impérialisme islamiste d’Erdogan mène une guerre contre la civilisation judéo-chrétienne” - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 26 novembre 2020

Michel Onfray : “L’impérialisme islamiste d’Erdogan mène une guerre contre la civilisation judéo-chrétienne”

Dans un entretien accordé aux Nouvelles d'Arménie, le journal de la diaspora arménienne en France, le philosophe déplore la soumission de l’Occident face, notamment, aux menaces de la Turquie.

 . .  TITRE  ARTICLE . .

Par : valeursactuelles.com

De retour du Haut-Karabakh, Michel Onfray a été le témoin du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. « C’est pour moi la première bataille d’une guerre de civilisation que l’impérialisme islamiste d’Erdogan, entre autres chefs, mène contre une civilisation judéo-chrétienne honnie. (…) Ce qui arrive en Arménie est à mettre en relation avec les attentats qui s’accumulent sur le sol européen depuis des décennies », explique le philosophe dans un entretien accordé aux Nouvelles d'Arménie, le journal de la diaspora arménienne en France.

« L’Occident est peureux et couard (…) La France est soumise »

Le philosophe regrette par ailleurs la léthargie de la France face aux menaces répétées de la Turquie. « L’Occident est peureux et couard. Il craint les menaces et ne répond aux attentats islamistes que par des bougies et des peluches, des poèmes et des chansons. Quand on massacre son peuple, le chef de l’État souscrit à cet effroyable mantra de soumission repris en chœur par les médias couchés: ‘vous n’aurez pas ma haine’ », lance-t-il. Et d’ajouter : « Mais un pays qui affirme qu’il répondra à la haine qu’on lui voue par des baisers d’amour est déjà mort ! Emmanuel Macron se fait personnellement insulter par Erdogan qui met en cause sa santé mentale, il ne fait rien et ne dit rien. Le pays se fait menacer par le même Erdogan : il ne fait rien et ne dit rien. La France est soumise ».

« Jamais le pape (François) n’aura autant fait pour accélérer la décomposition du christianisme »

Dans ce même entretien, Michel Onfray se montre particulièrement critique envers le pape François. « Je dirais, si j’étais chrétien, qu’il est l’Antéchrist ! L’islamo-gauchisme et le catholicisme œcuménique de Vatican II sont des compagnons de route. Il n’est qu’à se rapporter aux récentes déclarations de Mélenchon très en faveur du pape François lors de la publication de sa dernière encyclique “Fratelli Tutti”! », souligne le philosophe qui appelle dans le même temps à défendre « notre civilisation ». « Si cette dernière n’est pas protégée et défendue, elle sera la porte d’entrée de notre fin », conclut-il […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub