Montbéliard (25) : Un homme de 26 ans s’interpose dans une bagarre et meurt poignardé - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


mardi 24 novembre 2020

Montbéliard (25) : Un homme de 26 ans s’interpose dans une bagarre et meurt poignardé

Un homme âgé de 26 ans a été poignardée à mort à Montbéliard (Doubs) dans la nuit de dimanche à lundi. Un suspect a été placé en garde à vue.

Montbéliard (25) : Un homme de 26 ans s’interpose dans une bagarre et meurt poignardé

Par : actu17.fr

Une rixe a été signalée vers 1 heures du matin sur le boulevard des Alliés à Montbéliard. Trois individus étaient impliqués selon un témoin. Les policiers sont rapidement arrivés sur les lieux et ont découvert un homme qui était blessé à l’arme blanche. Ce dernier venait tout juste d’être pris en charge par les sapeurs-pompiers et présentait une importante blessure à une cuisse.

Médicalisé sur place dans un premier temps, cet homme de 26 ans a été transféré à l’hôpital où il est décédé peu après. Plus tard dans la nuit, à 03h40, un homme âgé de 34 ans a contacté le commissariat par téléphone, déclarant qu’il était l’auteur du coup de couteau mortel.


« Un homme a voulu les séparer et c’est lui qui a été blessé et qui est décédé »

Il a précisé l’adresse où il se trouvait, sur la commune de Valentigney, et a été interpellé puis placé en garde à vue. Le couteau qu’il aurait utilisé au moment des faits a été saisi précise une source policière.

« Il s’agit d’une altercation entre deux personnes, un homme a voulu les séparer et c’est lui qui a été blessé et qui est décédé. L’homme placé en garde à vue sera présenté demain [ce mardi] à la justice », a déclaré la procureure de la République à Montbéliard, Ariane Combarel, à France 3.

Le mis en cause était jusqu’ici inconnu des services de police. Un différend au sujet de la vente de vêtements de marque serait à l’origine de cette bagarre sanglante. L’un des protagonistes aurait estimé qu’il s’agissait de contrefaçons.

Quelques heures plus tôt à Montbéliard, des émeutiers avaient volé un engin de chantier pour commettre des dégradations. Des vidéosurveillances ont notamment été détruites et des images amateurs choquantes ont été diffusées sur les réseaux sociaux […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub