Mulhouse : une rixe entre bandes rivales roumaines, armées de couteaux, de hachettes et de clubs de golf - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


mercredi 4 novembre 2020

Mulhouse : une rixe entre bandes rivales roumaines, armées de couteaux, de hachettes et de clubs de golf

Ces individus ont été placés en garde à vue lundi matin. Une enquête est en cours.

Mulhouse : une rixe entre bandes rivales roumaines, armées de couteaux, de hachettes et de clubs de golf

Par : valeursactuelles.com

« C'est de la délinquance quotidienne comme on a l'habitude d'en voir à Mulhouse », a déploré un syndicat de policiers. Ce serait loin d’être la première fois que la police a affaire à des délinquants originaires de Roumanie. Lundi 2 novembre aux alentours de 8 heures du matin, une rixe a éclaté dans les rues de Mulhouse, dans le Haut-Rhin, faisant dégénérer la situation…

. Une trentaine d’individus, tous issus de bandes rivales roumaines, se seraient écharpés à coups de couteaux, de hachettes ou encore de clubs de golf, rapportent plusieurs sources policières à France 3 Alsace. Les agents ont donc saisi les armes blanches et contondantes en la possession des ressortissants roumains. Il s’agirait d’individus arrivés en France de façon légale et régulière. La rixe a eu lieu à proximité de la caserne des pompiers, située du côté de l'avenue des Vosges et la rue de Colmar à Mulhouse.

Gardes à vue et enquête ouverte

Dès le départ, la police a complètement écarté la thèse d’un attentat terroriste. Dans la bagarre, deux personnes auraient été légèrement blessées. Vers 9 h 15, les forces de l’ordre ont commencé à placer l’ensemble des délinquants en garde à vue. Six d’entre eux ont d’ailleurs demandé un avocat. Comme le relaye France 3 Alsace, des ambulanciers - présents sur les lieux de la rixe - seront auditionnés. Une enquête a été ouverte afin de déterminer l'origine de cette violente émeute.


[…]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub