« OUPS...! » : Le pape François “ like ” la photo d'une bimbo dénudée, le Vatican ouvre une enquête - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


vendredi 20 novembre 2020

« OUPS...! » : Le pape François “ like ” la photo d'une bimbo dénudée, le Vatican ouvre une enquête

Le compte Instagram du pape François est géré en interne, par une équipe.

Le pape François “like” la photo d'une bimbo dénudée, le Vatican ouvre une enquête

Par : valeursactuelles.com

On le savait plus moderne que d’autres mais à ce point… Le compte du pape François, dont le pseudo est Franciscus sur le réseau social Instagram, a sans doute dérapé le 13 novembre dernier. Comme le relate le New York Post mercredi 18 novembre, le souverain pontife, suivi par sept millions d’abonnés - qui a pour habitude de publier des photos de ses voyages, ses discours et ses prières - a « liké » une photo d’une bimbo dénudée quelque peu suggestive… Il s’agit d’un post de la mannequin brésilienne, Natalia Garibotto. La jeune femme se tient contre un casier d’école, vêtue d’un porte-jarretelles blanc et d’une jupe à carreaux excessivement courte, laissant apparaître ses fesses. Un internaute n’a pas hésité à relayer les 114 000 « likes » de la photo du modèle afin de montrer celui du compte Franciscus.


Une enquête ouverte par le Vatican

Le « like » a ensuite été retiré le 14 novembre après que la Catholic News Agency a demandé à l’équipe de communication du Vatican des réactions. La mannequin Natalia Garibotto s’est amusée de ce qui a tout l’air d’être une erreur interne : « Au moins, j’irai au paradis » ou encore : « En route pour le Vatican ». Si beaucoup ont été amusés par ce « like », le Vatican a pris la situation très au sérieux et a ouvert une enquête afin de régler cette affaire. Il est fort probable que l’un des membres de l’équipe, en charge de la gestion du compte Instagram du pape François, a aimé cette photo sexy. Le Saint-Siège a aussi refusé tout commentaire auprès de la presse […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub