Paris : L'évacuation des migrants justifiée pour trois quarts des Français - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


vendredi 27 novembre 2020

Paris : L'évacuation des migrants justifiée pour trois quarts des Français

Selon un sondage publié par Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio, une très grande majorité des Français se rangent derrière les forces de police et dénoncent le campement installé le 23 novembre.

L'évacuation des migrants à Paris justifiée pour trois quarts des Français

Par : valeursactuelles.com

Il y a eu les polémiques au lendemain de l’évacuation musclée du camp de migrants installé place de la République à Paris, à l’instigation notamment de l’association Utopia 56. Mais dans les faits, qu’en pensent les Français ? Selon un sondage publié ce vendredi 27 novembre par Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio, une majorité de Français justifie cette évacuation. Ils sont 74 % à approuver l’action des forces de l’ordre le 23 novembre tandis qu’il n’y a que 40 % des personnes interrogées à soutenir le rassemblement des migrants en plein cœur de Paris, ce pour « protester » contre leur évacuation du camp de Saint-Denis.


D’un point de vue des tendances politiques, le soutien est franc et massif du côté de la droite, puisque 93 % des sympathisants Les Républicains et LREM soutiennent l’évacuation, tout comme 90 % des électeurs du Rassemblement national. L’avis est plus partagé côté socialiste (58 %) et en défaveur du côté de la France insoumise (41 %).

45 % de confiance en la police

Le sondage note également que plus les Français sont âgés, plus ils soutiennent la manière dont l’évacuation s’est déroulée. Si à peine un peu plus de la moitié des 18-24 ans la comprend, huit Français sur dix âgés de plus de 65 ans l’approuve.

Enfin, le sondage se penche sur le ressentiment des Français à l’égard de la police. Ils ont globalement confiance à hauteur de 45 % même si ce chiffre est en baisse de huit points par rapport à 1999. A peine un quart ressentent de l’inquiétude, et moins d’un sondé sur dix éprouve de l’hostilité. C’est toujours parmi les sympathisants LREM et LR que la confiance est la plus notable (plus de 60 %) […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub