Seine-et-Marne (77) : Trois policiers agressés et frappés par une quinzaine d’individus en interpellant un chauffard - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


jeudi 26 novembre 2020

Seine-et-Marne (77) : Trois policiers agressés et frappés par une quinzaine d’individus en interpellant un chauffard

Les policiers ont été confrontés à un refus d’obtempérer en Seine-et-Marne. Ils ont été violemment agressés au moment de l’interpellation du chauffard, qui a été placé en garde à vue puis déféré.

Seine-et-Marne (77) : Trois policiers agressés et frappés par une quinzaine d’individus en interpellant un chauffard

Par : actu17.fr

Il était 3 heures du matin dans la nuit de lundi à mardi lorsqu’une patrouille de police a aperçu une Peugeot 206 qui circulait à vive allure, en direction de la commune du Pin, près de Villeparisis (Seine-et-Marne). Les forces de l’ordre ont demandé au conducteur de s’arrêter pour un contrôle, mais ce dernier a refusé et a appuyé sur l’accélérateur.

Une course-poursuite a débuté et le fuyard s’est dirigé vers Courtry, avant de s’engager dans le chemin de l’Arange, une impasse où se trouve un camp de gens du voyage sédentarisés. Bloqués, les policiers ont décidé de faire demi-tour. Ils ont alors été pris à partie par une quinzaine de personnes, vivant dans ce camp, qui leur ont jeté des projectiles, avec l’intention de faciliter la fuite du chauffard explique une source policière.

Il parvient à s’échapper à deux reprises

Les forces de l’ordre ne se sont pas laissées faire et ont réussi à rattraper le conducteur qui a été interpellé. Alors que les fonctionnaires le ramenaient à leur véhicule pour le transporter au commissariat, ils ont été une nouvelle fois pris pour cible par ces mêmes individus et ont reçu de nombreux coups. Le suspect en a profité pour prendre la fuite.

Des renforts de police sont arrivés sur place et une fois le calme revenu, ils sont parvenus à retrouver une seconde fois le conducteur de la 206, qui a été interpellé. Ce dernier qui est âgé de 18 ans, était alcoolisé. Il est déjà connu des services de police et a été placé en garde à vue.

Trois hommes déférés

« Nos trois collègues ont été sérieusement blessés », a précisé un commissaire de police au Parisien. Deux autres suspects, accusés d’avoir frappé les forces de l’ordre ont été interpellés ce mardi et placés en garde à vue. Une opération de police a également eu lieu dans le camp de gens du voyage ce mercredi.

Les deux interpellés ainsi que le chauffard ont été déférés mercredi après-midi au tribunal de Meaux et pourraient être jugés dans le cadre d’une comparution immédiate ce jeudi […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub