Suède : la foire du livre arabe interrompue après la découverte de textes antisémites - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 4 novembre 2020

Suède : la foire du livre arabe interrompue après la découverte de textes antisémites

Comme relayé par le centre Simon-Wiesenthal, le site officiel de la Foire du livre arabe proposait un lien pour acheter des textes sur “la domination juive en Europe”.

Suède : la foire du livre arabe interrompue après la découverte de textes antisémites

Par : valeursactuelles.com


Depuis 1977, le centre Simon-Wiesenthal lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la prévention de la haine. Cette ONG a récemment condamné sur son site internet l’existence de textes antisémites proposés à la vente par la foire du livre arabe de Malmö, en Suède. « Le site officiel de la Foire propose un lien pour acheter à la librairie syrienne en ligne Safahat Publishers ‘La synagogue de Satan : l’histoire secrète de la domination juive dans le monde' », indique l'ONG. Le Centre Wiesenthal a ainsi exprimé son indignation au Premier ministre suédois, Stefan Löfven, pour exiger qu’il prenne des mesures immédiates. Le directeur des Relations internationales du Centre Simon-Wiesenthal, Shimon Samuels, a par ailleurs tenu, en partenariat avec l’Eccar (la Coalition européenne des villes contre le racisme), une réunion Zoom sur la lutte contre l’antisémitisme.

« Malmö est connu pour sa haine des juifs »

Shimon Samuels a rappelé que le Centre sillonne chaque année les salons du livre internationaux pour y déceler la présence d’ouvrages haineux. La Foire du livre arabe de Malmö, qui vient d’ouvrir ses portes, a particulièrement attiré son attention. « Cette ville suédoise est connue pour sa haine des Juifs et parce que la police locale n’arrête pas les auteurs de crimes antisémites. C’est pour cette raison que le vice-doyen du Centre et directeur du département international de l’action sociale, le rabbin Abraham Cooper, avait émis en 2010 un ‘‘avis aux voyageurs’’ se rendant à Malmö», explique-t-il sur le site du centre Simon-Wiesenthal. Andrew Carrington Hitchcock, l’auteur du livre polémique, figure au nombre des extrémistes britanniques identifiés par le Centre Wiesenthal. Il dirige une émission de radio appelée Eurofolk Radio qui promeut l’antisémitisme et le nationalisme blanc.

[…]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub