Toulouse : Une boucherie vandalisée par des vegans - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mercredi 18 novembre 2020

Toulouse : Une boucherie vandalisée par des vegans

“Le coronavirus tue moins que les bouchers”, du faux sang sur toute la façade : mardi matin, une petite boucherie de quartier qui a été la cible des militants vegans, pour la seconde fois depuis son ouverture un an plus tôt.

Toulouse : Une boucherie vandalisée par des vegans

Par : Nicolas Boutin | valeursactuelles.com

La colère est profonde chez ce boucher depuis qu’il a retrouvé la devanture de son magasin couverte de peinture, mardi 17 novembre au petit matin. Ludovic Peyrot, le gérant de “La Bête à Cornes” a été la cible d’une seconde attaque perpétrée par des militants vegans, dans la nuit de lundi à mardi, à Toulouse.

C’est en ouvrant son commerce au petit matin, que le jeune entrepreneur de 28 ans découvre sa devanture aspergée de faux sang. Des tags sur le pas de la porte et le mur du voisin dénonçant le métier ont été apposés sous le slogan : « Le coronavirus tue moins que les bouchers.»

« Mes animaux sont tués dans les meilleures conditions possibles »

Au-delà de la déception et des ennuis administratifs et logistiques, c’est la colère d’un artisan « qui ne demande qu’à travailler » qui prend le dessus. « Ils se sont trompés de combat », déplore le commerçant qui promeut une viande “française et de qualité” et le circuit court. « S’ils savaient ce que l’on a mis en place pour notre viande », lance-t-il, expliquant contrôler leur provenance jusqu’à l’abattoir.

« Mes animaux sont tués dans les meilleures conditions possibles, dans le respect de l’animal », indique-t-il à Valeurs actuelles. Ludovic Peyrot note une évolution de son métier. « La boucherie d'hier n’existe plus », rapporte l’entrepreneur qui fait part des multiples normes […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub