VIDÉO - Immigration : Eric Zemmour souhaite le recours à un référendum - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


samedi 14 novembre 2020

VIDÉO - Immigration : Eric Zemmour souhaite le recours à un référendum

Dans Face à l’info, sur Cnews, l’éditorialiste a insisté sur la nécessité de “restaurer la souveraineté du peuple” en ayant recours au référendum sur des sujets tels que l’immigration.

VIDÉO - Immigration : Eric Zemmour souhaite le recours à un référendum

Par : valeursactuelles.com

A l’heure où les attentats terroristes se multiplient un peu partout en Europe, le sujet de l’immigration cristallise les tensions. Vendredi 13 novembre, sur le plateau de Face à l’info, Eric Zemmour s’en est pris violemment à l’Etat, coupable selon lui des maux traversés actuellement. « Il faut restaurer la souveraineté du peuple avec deux choses. Un, mettre à bas le pouvoir des juges. Ils ont kidnappé la souveraineté du peuple. Tous ces gens là qui décident de la politique française à la place du gouvernement français et, à la place du peuple », a expliqué l’éditorialiste sur Cnews.

Et d’ajouter : « Deuxièmement, la seule façon de restaurer la souveraineté du peuple, c’est par le référendum, notamment sur l’immigration. Il y a des mesures radicales à prendre que les juges ne nous autoriseront jamais à prendre. Il n’y a que le peuple qui peut être convoqué pour dire s’il est pour ou contre. » Interrogé sur ce sujet lors de son entretien à BFMTV, vendredi, Nicolas Sarkozy a particulièrement mis le doigt sur la menace terroriste à laquelle fait face la France. L’ancien président a considéré qu’il fallait « rénover notre droit de l'immigration en profondeur pour nous adapter au nouveau contexte », tout en précisant qu’« il serait sage de réfléchir à un moratoire d'une brève durée » afin « de mettre ce temps à profit pour discuter avec l'ensemble des forces politiques, parce que c'est un sujet qui concerne tout le monde, et envoyer le message aux Français qu'on a compris leur inquiétude ». Toujours auprès de BFMTV, le prédécesseur de François Hollande a estimé qu’il valait mieux privilégier la « sécurité » plutôt que les demandes d’asiles des étrangers […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub