Saint-Étienne: à 13 ans, elle menace une policière, lui crache dessus et lui met un coup de tête - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu
Le site docjeanno.fr ® News est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant docjeanno.fr ® News en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut


NOUVEAU ICI ► 01 Cnews®


jeudi 3 décembre 2020

Saint-Étienne: à 13 ans, elle menace une policière, lui crache dessus et lui met un coup de tête

Une adolescente de 13 ans a donné un coup de tête à une agente lorsqu’un équipage de la police municipale de Saint-Étienne intervenait dans le quartier du Soleil pour un groupe de jeunes squattant un hall. Elle sera convoquée devant le tribunal pour enfants. La victime a reçu deux jours d’ITT.

Saint-Étienne: à 13 ans, elle menace une policière, lui crache dessus et lui met un coup de tête

Par : fr.sputniknews.com

Un équipage de la police municipale de Saint-Étienne (Loire) a été appelé à cause d’un groupe d’adolescents qui squattaient un hall d’immeuble dans le quartier du Soleil le 1er décembre vers 17 heures, selon les informations du Progrès.

Les jeunes se sont montrés très virulents. Une fille âgée de 13 ans a même «menacé» une policière. Elle lui a «craché dessus» puis lui a mis un «coup de tête».

Maîtrisée et interpellée

L’adolescente a été maîtrisée, interpellée et conduite au commissariat central, cours Fauriel. Elle a continué à se montrer «résolument véhémente».

Elle sera prochainement convoquée devant le tribunal. Quant à la policière, elle a obtenu deux jours d’ITT.

Verbalisé pour défaut d’attestation

Récemment, des policiers de la Drôme voulaient verbaliser un couple qui se trouvait dans un véhicule sans attestation ni motif légitime de déplacement.

Mais cette décision n’a pas été du goût du jeune âgé de 26 ans qui est sorti et a donné un coup de tête à l’un des fonctionnaires. Jugé en comparution immédiate, il a écopé d’une peine de six mois de prison ferme avec mandat de dépôt […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub