Face à Marine Le Pen, aucun candidat de gauche ne serait capable de l’emporter en 2022 - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


dimanche 11 avril 2021

Face à Marine Le Pen, aucun candidat de gauche ne serait capable de l’emporter en 2022

Le JDD publie, ce dimanche 11 avril, toute une série de nouveaux sondages testant l’ensemble des candidats – déclarés ou pressentis – pour les deux tours de l’élection présidentielle de 2022.

Face à Marine Le Pen, aucun candidat de gauche ne serait capable de l’emporter en 2022

Par : valeursactuelles.com

Un an et un mois avant l’élection présidentielle 2022, la course aux sondages n’en finit plus d’occuper les titres de presse. Dans un climat politique particulièrement tendu, l’hypothèse d’un second tour opposant Emmanuel Macron – Marine Le Pen ne cesse de se conforter. C’est ce que vient confirmer une nouvelle fois une série de sondages publiés par le Journal du Dimanche, ce 11 avril. Ainsi quels que soient les candidats testés par l’IFOP-Fiducial pour le JDD, l’actuel président de la République et la patronne du Rassemblement national arrivent largement en tête. Dans six des dix scénarios testés, c’est même Marine Le Pen qui arrive en tête du premier tour. Le seul scénario donnant Emmanuel Macron en tête au premier tour serait celui où le candidat de la droite serait Valérie Pécresse. Sur les trois autres scénarios testés, les deux finalistes annoncés font match nul.

La gauche inexistante, ou presque

Surtout, les différents résultats des sondages commandés par le JDD et Sud Radio confirment que la France penche nettement à droite. Ainsi, dans les dix scénarios testés, la gauche ne fait jamais mieux que la troisième marche du podium, et reste cantonnée autour de 10 à 13%. C’est, sans surprise, Jean-Luc Mélenchon qui tient la dragée haute à ses rivaux. En fonction des candidats de gauche testés à ses côtés – Anne Hidalgo, Yannick Jadot ou les deux – le leader de la France insoumise oscille entre 10 et 13,5%. Derrière lui, une potentielle candidature de la maire de Paris ne convainc jamais plus de 10% des électeurs – et seulement si cette dernière est la candidate d’une gauche unie (PS, EELV, PCF). Enfin, les enquêtes de l’IFOP confirment que Xavier Bertrand est, à l’heure actuelle, le seul candidat de centre-droit crédible. Donné entre 18 et 20%, le président des Hauts-de-France dépasse largement ses potentiels rivaux. Valérie Pécresse ne fait ainsi jamais plus de 13% ; Bruno Retailleau et Laurent Wauquiez sont largement déclassés, et plafonnent entre 6 et 7% […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub