Loi de “ sécurité globale ” : le Parlement donne définitivement son feu vert - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 16 avril 2021

Loi de “ sécurité globale ” : le Parlement donne définitivement son feu vert

Après un ultime feu vert des députés jeudi, le Parlement a adopté définitivement (75 voix pour et 33 contre) la proposition de loi LREM controversée sur la sécurité globale.

Loi de sécurité globale : le Parlement donne définitivement son feu vert

Par : Rédaction Actu

Le Parlement a adopté définitivement la proposition de loi LREM controversée sur la sécurité globale et sa mesure polémique pénalisant dorénavant la « provocation à l’identification » des forces de l’ordre, après un ultime feu vert des députés jeudi.

Dans un climat moins électrique que lors de l’examen en première lecture, l’Assemblée nationale a voté ce texte soutenu par le ministère de l’Intérieur par 75 voix pour et 33 contre (et 4 abstentions), en dépit des vives contestations de la part des défenseurs des libertés publiques. La gauche a annoncé son intention de saisir le Conseil constitutionnel.

L’épineux article 24

En alimentant les querelles et les accusations autour des violences policières, l’article 24 de la proposition de loi a concentré toutes les critiques et provoqué d’importantes manifestations malgré la pandémie.

Ce texte doit passer sous les fourches caudines du Conseil Constitutionnel avant sa promulgation, comme le prévoit la gauche. « L’article 24 a fait naître du bruit, de la fureur et de l’incompréhension », a relevé Gérald Darmanin, qui s’est dit cependant « heureux qu’il existe toujours ».

Dépassant les cercles militants, la contestation s’est exprimée dans la rue, parfois avec des violences, sur fond de débat sociétal autour d’une police accusée de multiplier les dérapages violents. La plus importante journée de mobilisation avait réuni fin novembre entre 133 000 et 500 000 personnes selon les […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub