Malgré la crise sanitaire, Mélenchon s’offre un road trip en Amérique du Sud - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 15 avril 2021

Malgré la crise sanitaire, Mélenchon s’offre un road trip en Amérique du Sud

L’Insoumis est censé participer à la Journée de la Terre le 22 avril en Bolivie. Une initiative qui fait grincer des dents en pleine crise sanitaire.

Malgré la crise sanitaire, Mélenchon s’offre un road trip en Amérique du Sud

Par : valeursactuelles.com

« L’escapade en Amérique du Sud de Jean-Luc Mélenchon est d’une rare indécence vis-à-vis des Français. » Le voyage, à des fins politiques, du leader de La France Insoumise ne passe pas. La députée LREM Aurore Bergé a récemment critiqué le déplacement de Jean-Luc Mélenchon – parti dimanche dernier pour deux semaines afin d’assister à la Journée de la Terre le 22 avril en Bolivie, relaie Le Parisien mercredi 14 avril. Le candidat LFI a d’abord fait halte en Equateur pour y rencontrer Andrès Arauz, candidat de gauche malheureux à la présidentielle. Ce voyage intervient alors que la France est en plein confinement et que les vols reliant le Brésil ont été tout juste suspendus à cause de l’inquiétant variant brésilien, plus dangereux et plus résistant aux vaccins.

Deux poids, deux mesures

Aurore Bergé n’a pas manqué de donner son point de vue sur LCI mercredi 14 avril : « Quand vous êtes en train de dire justement aux Français qui sont établis au Brésil que pour l’instant, ils ne pourront pas revenir pour des raisons sanitaires, et que vous avez un futur candidat à la présidentielle qui part en Amérique du Sud, alors qu’encore une fois, on a des Français qui aujourd’hui ne peuvent pas faire plus de 30 kilomètres pour aller voir leur famille, je trouve qu’il y a juste quelque chose d’indécent. » Toujours sur LCI, la députée a aussi pointé le « moment » choisi par Jean-Luc Mélenchon pour partir en voyage alors que le gouvernement « examine la loi climat ». « Et on nous dit qu’on n’en fait pas assez sur la question de l’aérien », a-t-elle lâché en référence aux critiques de LFI à ce sujet.

Il s’est fait « tester avant de partir »

« Chaque fois que Jean-Luc part à l’étranger, la majorité pousse des cris d’orfraies », a réagi l’entourage de Jean-Luc Mélenchon dans Le Parisien. « Personne ne s’est ému lorsque Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, s’est déplacé en Inde ou Franck Riester, le ministre de la Culture, en Arabie saoudite. » De plus, l’Insoumis se serait « fait tester avant de partir », selon ses proches. Jean-Luc Mélenchon, 69 ans, ne s’est néanmoins toujours pas prononcé sur son éventuelle vaccination contre la Covid-19. Il assurait pourtant vouloir se faire piquer dès que cela serait possible. Or, depuis lundi 12 avril, les plus de 55 ans sont désormais tous éligibles pour se faire vacciner… mais le candidat insoumis était déjà en Amérique du Sud […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub