Rambouillet : une adjointe socialiste à la mairie de Montpellier compare l’attentat… aux migrants naufragés - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


dimanche 25 avril 2021

Rambouillet : une adjointe socialiste à la mairie de Montpellier compare l’attentat… aux migrants naufragés

Quelques heures après l’assassinat d’une policière à Rambouillet, le maire PS de Montpellier s’est fendu d’un tweet… rendant hommage à des migrants. Sa première adjointe a renchéri, comparant l’attentat au refus d’accueillir les réfugiés.

Rambouillet : une adjointe à la mairie de Montpellier compare l’attentat… aux migrants naufragés

Par : valeursactuelles.com

Chacun ses priorités. Hier, vendredi 23 avril, dans la foulée de l’attentat qui a coûté la vie à une policière, l’ensemble de la classe politique nationale et locale partageait son émoi, plus rarement sa colère. Une priorité qui ne semble pas avoir été celle de la majorité de gauche de la mairie de Montpellier (Hérault). Dans l’après-midi, Michaël Delafosse – le maire PS – a pourtant semblé prendre le bon chemin, du moins au début. « J’apprends avec tristesse et indignation le nouveau drame qui s’est déroulé cette nuit en mer Méditerranée », écrit finalement l’édile. Un tweet auquel a répondu sa première adjointe, Fanny Dombre-Coste, en comparant la haine qui tue « par le couteau » et la haine qui tue « par le refus de tendre la main au naufragé ».

Pas d’hommage à la policière

« C’est en restant droits dignes et généreux que nous lutterons contre tous les extrémismes violents », poursuit la première adjointe, PS elle aussi. Si l’engagement dont fait preuve la majorité montpelliéraine (PS-EELV-PCF) peut sembler louable, le timing interroge néanmoins. Quelques heures après qu’un ancien clandestin tunisien a tué une policière, la maire a préféré rendre hommage à d’autres clandestins plutôt qu’à la fonctionnaire assassinée. Contrairement au maire, qui a finalement communiqué sur le sujet, l’adjointe au maire n’a d’ailleurs pas signé le moindre message personnel quant à l’attentat de Rambouillet. Dans la journée de samedi, elle a en revanche de nouveau apporté son soutien à l’ONG SOS Méditerranée […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub