#SaccageParis confronte Anne Hidalgo à la réalité de la propreté

Affiches sauvages, tags, ordures... Des élus et citoyens sont en colère face à l’inaction de la mairie.

#SaccageParis confronte Anne Hidalgo à la réalité de la propreté

Par : Angélique Négroni / lefigaro.fr

Les images sont implacables et, une fois de plus, les réseaux sociaux qui les ont diffusées ont été d’une redoutable efficacité. Avec un mot-dièse #saccageparis, particulièrement viral, des milliers d’internautes dénoncent, clichés à l’appui, l’état déplorable de la capitale.

Là, des feux tricolores rafistolés avec du Scotch, ici des herbes folles sur les trottoirs, plus loin des tags sur des façades et des matelas jonchant le sol recouvert de détritus, ou encore des «coronapistes», ces pistes cyclables provisoires délimitées par des blocs de béton et des cônes jaunes… Depuis le début du mois, le rythme des commentaires assassins ne tarit pas. Les Parisiens dénoncent un laisser-aller général et un Paris devenu sale et mal entretenu. De quoi faire tache sur la carte de visite de la Ville Lumière.

Des permis de végétaliser en question

Après une attaque en règle d’Anne Hidalgo contre les auteurs de ces dénonciations, taxés d’appartenir à l’extrême droite, puis contre les Français, accusés d’incivisme, ses adjoints tentent de calmer […] / [La suite est réservée aux abonnés.]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

« Il ne faut pas se mentir, ça va être dur » : le gouvernement se prépare à un hiver très compliqué pour les Français

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985